Pretre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (983 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Texte étudié :

PRÊTRES (Religion & Politique.) on désigne sous ce nom tous ceux qui remplissent les fonctions des cultes religieux établis chez les différents peuples de la terre.
Le culteextérieur suppose des cérémonies, dont le but est de frapper les sens des hommes, & de leur imprimer de la vénération pour la divinité à qui ils rendent leurs hommages. La superstition ayant multiplié lescérémonies des différents cultes, les personnes destinées à les remplir ne tardèrent point à former un ordre séparé, qui fut uniquement destiné au service des autels; on crut que ceux qui étaient chargésde soins si importants se devaient tout entiers à la divinité; dès - lors ils partagèrent avec elle le respect des humains; les occupations du vulgaire parurent au - dessous d'eux, & les peuples secrurent obligés de pourvoir à la subsistance de ceux qui étaient revêtus du plus saint & du plus important des ministères; ces derniers, renfermés dans l'enceinte de leurs temples, se communiquèrentpeu; cela dut augmenter encore le respect qu'on avait pour ces hommes isolés; on s'accoutuma à les regarder comme des favoris des dieux, comme les dépositaires & les interprètes de leurs volontés, commedes médiateurs entre eux & les mortels.
Il est doux de dominer sur ses semblables; les prêtres surent mettre à profit la haute opinion qu'ils avoient fait naître dans l'esprit de leurs concitoyens;ils prétendirent que les dieux se manifestaient à eux; ils annoncèrent leurs décrets; ils enseignèrent des dogmes; ils prescrivirent ce qu'il fallait croire & ce qu'il fallait rejeter; ils fixèrent cequi plaisait ou déplaisait à la divinité; ils rendirent des oracles; ils prédirent l'avenir à l'homme inquiet & curieux, ils le firent trembler par la crainte des châtiments dont les dieux irritésmenaçaient les téméraires qui oseroient douter de leur mission, ou discuter leur doctrine…

Commentaire composé :

Ce récit philosophique de D’Holbach écrit en 1765, tiré de l'Encyclopédie,...
tracking img