Priere a dieu

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (458 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 octobre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Séquence 1
L'esprit contestataire au XVIIIème siècle.

Lecture analytique 1 : Prière à Dieux, Voltaire 1763

Introduction :

* Auteur connus pour ses écrits brefs (contes philosophique)
*Œuvre indissociable des problèmes religieux du XVIIIème.
* // affaire de Callas ( = accusé d'avoir tué son fils pour l'empêcher de nuire au protestantisme)
* La tolérance = vertu à laquelle Voltaire esttrès attaché après ses deux ans en Angleterre.
* Problématique : En quoi cette prière rend elle compte d'une vision de la condition humaine.

I – Les caractéristiques d'une prière :

* Titreévocateur.
* Nbrx apostrophes de Dieu (// intimité, 2nd personne du singulier) + Respect de Dieu (// sa grandeur, l. & 2) + Ton solennel (// nbrx antithèse : grandeur / petitesse = Dieu / les Hommes).
*Soumission de Voltaire : l.2 & l'impératif "digne"
* Suite de demande (// 2nd longue phrase) : répétition de "fait-que"
* Utilisation du "nous" = Voltaire s'implique
* 2nd paragraphe = sorte deconclusion

II- Un tableau de la condition humaine :
A- La faiblesse humaine :

* Cf. champ lexical de la fragilité (// "faibles créature" ; "imperceptibles" ; "atomes") ≠ grandeur &immensité de Dieu

B- Une diversité destructrice :

* Condition humaine présenté à travers la multiplicité des croyances, modes de vie, traditions, etc. … ( // nbrx pluriels & énumérations desdomaines présentant des différences) / termes connoté négativement (// "insuffisants" ; "ridicules" ; "imparfaits" ; etc. …)
* // anaphores "ceux qui" = diversité
* L'auteur souhaite montrer que cettediversité engendre la guerre (// champ lexical de guerre : "haïr" ; "égorger" ; "détestent")

II- L'enjeu de la Prière :
A- Une prière adressée aux hommes :

* Prière plus adresser aux hommeseux même qu'à Dieu (// seulement deux adresses directes à Dieu "daigne" & "fais que") + jeu des pronoms (// "toi" & "tu" = Dieu passe à "nos" &
"nous" = les hommes)
* Cf. dernier paragraphe :...
tracking img