Primo levi

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4198 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1_ « Si c’est un homme » a était publié en 1947 dans l’édition Pocket, sur la première de couverture on peut voir un fond noir qui montre la peur, la frayeur, le malheur. Les personnages sont illustrés avec des couleurs très clair (blanc, gris, bleu ciel) le gris est une couleur qui symbolise la tristesse ; tous les visages sont tournés vers le lecteur, ils montrent de la peur, de la fatigue (lestraits sont marqués), de la tristesse et de la solitude.
Ces personnes sont des prisonniers puisque devant eux se dresse des fils barbelés ; étant donné que le livre traite des camps de concentrations il paraît évident que ces prisonniers font partis d’un camp et peut-être bien celui d’Auschwitz.

2_Primo Michele Levi est naît dans le quartier de la Crocetta à Turin le 31 juillet 1919, dansune famille juive de la moyenne bourgeoisie.
Il fréquente le lycée d'Azeglio puis l'Université de Turin où il obtient en 1941 un doctorat de chimie malgré les lois raciales du régime fasciste de Mussolini.
Il voit son destin prendre une autre voie avec la Seconde Guerre mondiale.
Après la chute de Mussolini le 25 juillet 1943, il tentera de rejoindre le groupe de résistants antifascistesdu Partito d'Azione mais sera arrêté le 13 décembre de la même année dans les montagnes du Val d'Aoste par la milice de la République sociale de Salo.
Il est emprisonné au camp italien de Fossoli di Carpi puis livré aux allemands et déporté à Auschwitz le 20 février 1944, avec 650 autres juifs italiens. Il y travaillera au laboratoire de chimie de l'usine de caoutchouc de Monowitz d'où ilsortira le 27 janvier 1945, lors de la libération du camp par l'Armée rouge soviétique. Atteint de scarlatine, il restera à l'infirmerie du camp et ne retrouvera l'Italie qu'en octobre 1945 après un périple en Europe de l'Est.
Après la libération et l'exode pour rejoindre l'Italie, Il épouse Lucia Morpurgo, dont il aura deux enfants. Dès son retour il ressent le besoin d'écrire ses souvenirs et donnenaissance à 'Si c'est un homme'. Ce récit de sa survie dans l'univers concentrationnaire ne connaît pas immédiatement un grand succès mais marquera ensuite fortement les esprits de l'Europe d'après-guerre. Il se consacre alors à un travail de mémoire : à travers ses récits poignants de vérité et d'humilité, Primo Levi devient un témoin de son temps pour les générations futures.
Dépressif, PrimoLevi se donnera la mort le 11 avril 1987 sans laisser aucune lettre ou explication sur ce suicide.

3_ Le projet de ce livre remonte à l’époque ou Primo Levi était au Lager dans un de leur laboratoire Allemand et qu’il avait ce besoin pressant de raconter, d’écrire.
Il commença par griffonner des notes tout en sachant qu’il ne pourrait pas les garder au péril de sa vie.
Mais en 1945 dèsqu’il fut revenu des camps, travaillé par ses souvenirs il écrivit son témoignage en l’espace de quelques mois.
Refusé par quelques éditeurs importants le manuscrit fût finalement accepté en 1947 par une maison d’édition dirigée par Franco Antonicelli, il fût tiré à 2500 exemplaires mais la maison d’édition ferma et son livre tomba dans l’oubli.
C’est en 1958 que le livre pris un nouveau départréédité chez Einaudi, il a était traduit en six langues et adapté à la radio puis au théâtre, l’intérêt du public ne s’est jamais démenti.

4_ Le roman est construit par ordre d’urgence et non pas selon un déroulement logique.
Primo Levi s’en excuse et nous explique que le besoin de raconter aux autres et de faire participer les autres avait acquis la violence d’une impulsion immédiate et surtout envue d’une libération intérieur qu’il publia d’un premier temps un roman non structuré, mais le travail de liaison logique vint après.

Chapitre1- Le voyage :
Le titre de ce chapitre qui s’intitule « voyage » est en accord avec la description de l’auteur puisqu’il décrit sa douloureuse expérience des wagons de marchandises, notamment celle du froid et de la soif, au milieu des hommes et...
tracking img