Princesse de cleves

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (799 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
titre : La Princesse de Clèves, roman français moderne.
Auteur : Madame de Lafayette
Date de naissance : 1655 à Paris
Date de mort : 1693
Mouvement littéraire : le classicisme, les auteurs dece dernier se soucient de l’universalité, du culte des Anciens, de la clarté, de peindre du monde environnant, l’élégance du style et le principe de plaire et instruire.
Le roman en lui-même :Ecrit en 1678, ce roman relate des personnages à la fois fictifs & réels, roman qui se veut historique, puisque écrit au XVIIe siècle et se déroulant au XVIe siècle, mais il sera proclamé commel’ «acte de naissance du roman français moderne » . Ce récit inspira et fascinera beaucoup de gens, depuis ses 3 derniers siècles. Effectivement, il est considéré comme le premier véritable roman français. Atravers ce roman, nous pouvons sentir, les soucis de Madame de La Fayette qui sont : la place d’une femme à la cour française, le problème des couples sincères et durables, et aussi, le problème de lafidélité à la cour. 3 siècles plus tard, toujours les mêmes préoccupations amoureuses peuvent être ressenties.

Personnage :
Princesse de Clèves et anciennement mademoiselle de Chartres, jeuneorpheline de seize ans, élevée par sa mère selon de rigoureuses règles de morale, parait pour la première fois au Louvre et fera sensation à la cour, grâce à sa beauté et son charme.
Madame deChartres : Mère de la princesse . Elle éleva seule sa fille, en lui prodiguant une éducation remarquable, mais elle ne travailla pas seulement à cultiver son esprit et sa beauté. En effet, elle faisait souventdes peintures de l'amour à sa fille en lui donnant les éléments pour être une bonne épouse et de lui apprendre a se méfier de ce dernier sentiment.
Monsieur de Clèves : Mari de la princesse deClèves, homme honnete et meritant mais surtout tolérant. Il s’engagea à conquérir Mademoiselle de Chartres sans aucun retour, bien qu’elle fut sa femme.
Duc de Nemours : un éblouissant noble aimé...
tracking img