Princesse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3537 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Jean Jaurès - Wikipédia

Page 1 sur 8

Jean Jaurès
Jean Jaurès, de son nom d'état civil Auguste Marie Joseph Jean Léon Jaurès, est un homme politique socialiste français, né à Castres (Tarn) le 3 septembre 1859 et mort assassiné à Paris le 31 juillet 1914.

Sommaire
1 Biographie de Jean Jaurès 1.1 1859-1885 : Jeunesse et formation 1.2 1885-1898 : La progressive adhésion au socialisme1.2.1 L'entrée en politique comme républicain (1885-1889) 1.2.2 La découverte du socialisme 1.2.3 La grève des mineurs de Carmaux : l'adhésion définitive au socialisme (1892) 1.2.4 Le premier mandat comme député socialiste de Jaurès (1893-1898) 1.3 1898-1914 : Jaurès, le leader socialiste français 1.3.1 L'affaire Dreyfus 1.3.2 Le socialiste, soutien de la République (1898-1904) 1.3.3 La création del'Humanité et l'unification du mouvement socialiste 1.3.4 Le pacifisme 1.4 Assassinat du 31 juillet 1914 2 Les idées socialistes de Jaurès: le Jaurésisme 3 Mémoire de Jaurès 3.1 Hommages politiques 3.2 Hommages artistiques 3.3 Critique 4 uvres de Jaurès (liste partielle) 5 Voir aussi 6 Notes et références

Jean Jaurès

Biographie de Jean Jaurès
1859-1885 : Jeunesse et formation
Jean Jaurès estné en 1859 dans une famille de la petite bourgeoisie du Tarn (avec en son sein quelques brillantes carrières comme celle de Benjamin Jaurès, amiral et ministre de la marine en 1 1889). Son père, Jules Jaurès, est négociant . Sa mère, Adélaïde Barbaza, s'occupe de l'éducation des deux enfants du couple : Jean l'aîné, et Louis qui deviendra amiral et député républicain-socialiste. Brillant élève,Jean Jaurès fait ses études au lycée Louis-le-Grand. En 1878, il est reçu premier à

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Jaur%C3%A8s

04/03/2009

Jean Jaurès - Wikipédia

Page 2 sur 8

l'École normale supérieure de la rue d'Ulm en philosophie, devant Henri Bergson. En 1881, il termine troisième à l'agrégation de philosophie. Devenu professeur, Jaurès enseigne tout d'abord au lycéeLapérouse d'Albi, puis rejoint Toulouse en 1882 pour exercer comme maître de conférences à la faculté des Lettres. Il donne également un cours de psychologie au lycée de jeunes filles de cette même ville. Il se marie en 1886 avec Louise Bois avec qui il eut deux enfants (Madeleine et Louis).

1885-1898 : La progressive adhésion au socialisme
L'entrée en politique comme républicain (1885-1889) JeanJaurès, formé intellectuellement durant la difficile naissance de la Troisième République, entre 2 en politique à 25 ans comme simple candidat républicain aux élections législatives de 1885. Élu , il siège à l'assemblée nationale parmi les républicains « opportunistes » où il soutient le plus souvent Jules Ferry. En 1889, Jean Jaurès n'est pas réélu. La découverte du socialisme Privé de son mandat dedéputé en 1889, Jean Jaurès reprend son enseignement à la faculté de Toulouse. Il est reçu docteur en philosophie en 1892 avec sa thèse principale De la réalité du monde sensible et sa thèse secondaire en latin, "Des origines du socialisme allemand chez Luther, Kant, 3 Fichte, et Hegel ". Jean Jaurès continue également son activité politique. À partir de 1887, il collabore au journal Dépêche du Midide tendance radicale. Il devient conseiller municipal sur les listes radicales-socialistes, puis maire adjoint à l'instruction publique de Toulouse (1890-1893). Ses travaux intellectuels, son expérience d'élu local, sa découverte des milieux ouvriers et des militants socialistes, l'orientent vers le socialisme. Cette évolution s'achève avec la grève des mineurs de Carmaux.

La grève des mineursde Carmaux : l'adhésion déf initive au socialisme (1892) En 1892, quand éclate la grande grève des mineurs de Carmaux, Jean Jaurès est à l'écart de la vie politique nationale. L'origine du conflit est le licenciement par "La compagnie des mines", dirigée par le baron Reille, (l'homme fort de la droite tarnaise), et par son gendre le marquis de Solages ( député de la circonscription) d'un de...
tracking img