Le projet de Loi de finances pour l'exercice 2014, adopté mercredi dernier à la majorité des voix par la chambre des représentants, a proposé une série de mesures fiscales, s'inscrivant dans la mise en œuvre progressive des propositions issues des Assises de la fiscalité, tenues les 29 et 30 avril à Skhirate.
Les principales mesures sont les suivantes :

- Imposition des sociétés agricoles réalisant un chiffre d'affaires annuel égal ou supérieur à 5 MDH, et exonération totale et permanente des petites et moyennes exploitations agricoles réalisant un chiffre d'affaires annuel inférieur à 5 millions de DH. La soumission à l'impôt sur les sociétés desgrandes exploitations agricoles se fera, cependant, de manière progressive, suivant le calendrier suivant :

+ du 1er janvier 2014 au 31 décembre 2015, l'IS sera appliqué seulement pour les sociétés réalisant un chiffre d'affaires supérieur ou égal à 35 MDH ,
+ du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2017, le paiement de l'IS sera étendu à celles réalisant un chiffre d'affaires égal ou supérieur à 20 MDH,
+ du 1er janvier 2018 au 31 décembre 2019, les sociétés réalisant un chiffre d'affaires égal ou supérieur à 10 millions de DH seront elles aussi imposables.

La même démarche et le même calendrier sont proposés par le gouvernement en matière d'impôt sur le revenu(IR) provenant des grandes exploitations agricoles. Finalement, c'est seulement à partir du 1er janvier 2020 que l'IS (et l'IR aussi) sera appliqué à toutes les entreprises réalisant un chiffre d'affaires égal ou supérieur à 5 millions de DH.

- Institution d'une obligation pour tous les contribuables soumis au régime du forfait en matière d'impôt sur le revenu de tenir un registre retraçant toutes les ventes et tous les achats effectués, avec les montants correspondants.
- L'exonération triennale des revenus issus de la location des constructions nouvelles sera supprimée, selon la proposition du gouvernement. L'abattement de 40 pc accordé au-delà [à continuer]

Lire la dissertation complète

Citer cette dissertation

APA

(2013, 12). Principales dispositions fiscales de la Loi de finances 2014 au Maroc. Etudier.com. Récupérée 12, 2013, à partir de http://www.etudier.com/dissertations/Principales-Dispositions-Fiscales-De-La-Loi/46010133.html

MLA

"Principales dispositions fiscales de la Loi de finances 2014 au Maroc" Etudier.com. 12 2013. 2013. 12 2013 <http://www.etudier.com/dissertations/Principales-Dispositions-Fiscales-De-La-Loi/46010133.html>.

MLA 7

"Principales dispositions fiscales de la Loi de finances 2014 au Maroc." Etudier.com. Etudier.com, 12 2013. Web. 12 2013. <http://www.etudier.com/dissertations/Principales-Dispositions-Fiscales-De-La-Loi/46010133.html>.

CHICAGO

"Principales dispositions fiscales de la Loi de finances 2014 au Maroc." Etudier.com. 12, 2013. Accédée 12, 2013. http://www.etudier.com/dissertations/Principales-Dispositions-Fiscales-De-La-Loi/46010133.html.