Principe de prudence

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (716 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le principe de prudence dans l’élaboration des états financiers consiste à ne pas transférer sur les exercices futurs, les incertitudes présentes susceptibles de grever le patrimoine (bilan) ou lerésultat de l’entreprise (compte de résultat). Les produits ne sont pas comptabilisés que s’ils sont réalisés et les charges ne sont enregistrées que si leur réalisation est probable.

I) LePrincipe de prudence et dépréciation des actifs.

. Valeur brute d’un actif est sa valeur d’entrée dans le patrimoine

. Valeur actuelle d’un actif est sa valeur estimée à la date d’inventaire.

.Valeur nette comptable d’un actif non amortissable est la valeur brute diminuée des dépréciations constatées.

. Dépréciation d’un actif est la constations que sa valeur actuelle est devenue inférieurà sa valeur nette comptable. Dépréciation= valeur nette comptable – Valeur actuelle.

. La dépréciation nécessaire à la clôture d’un exercice doit être comparée à la dépréciation antérieure.

.La dépréciation constate une diminution de la valeur d’un actif qui n’est pas jugée irréversible.

.Les éléments de l’actif qui peuvent faire l’objet d’une provision sont les immobilisations, lesstocks, les créances et les titres.

. Le principe de prudence permet de dresser une image fidèle de l'entreprise. D'un point de vue comptable, ces opérations se traduisent par la prise en compte :( D’amortissements sur les actifs acquis par l'entreprise ;

( Des dépréciations possibles des actifs (pouvant s'évaluer à la date de clôture) ;

( Des charges induitespar les opérations en cours sur les exercices à venir, au moyen des provisions pour risques et charges

II) A) Dépréciation des titres.

.La valeur actuelle des titres à la cloture del’exercice est égale à la valeur vénale.

.Dépréciation des tires est lorsque la valeur actuelle de l’actif est devenue inférieur à sa valeur comptable. La dépréciation est alors égale à la différence...
tracking img