Printemps arabe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1484 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
|CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE | |FR |

Conclusions du Conseil relatives à la lutte contre le terrorisme

3109ème session du Conseil AFFAIRES GENERALES
Bruxelles, 12 septembre 2011

Le Conseil a adopté les conclusions suivantes:

"1. Les attentats terroristes du 11 septembre2001 nous ont tous profondément bouleversés et ont changé non seulement notre perception du terrorisme, mais aussi notre compréhension du monde tel que nous le connaissions. Ces attentats constituent un exemple ignoble d'inhumanité et de cruauté, mais ils sont également devenus le symbole fort d'un monde qui se rassemble et unit ses efforts pour relever un défi commun. Dix ans après le 11septembre, plutôt que de s'affaiblir, nos sociétés sont devenues plus fortes et ont fait preuve d'une remarquable capacité de résistance. Le Conseil profite de la commémoration de ces événements pour condamner le terrorisme sous toutes ces formes et manifestations, et souligne qu'il est résolument déterminé à défendre les valeurs qui nous unissent tous et à protéger les citoyens de l'UE contre les actesde terrorisme. Parallèlement à cela, le Conseil insiste sur le fait qu'il importe de respecter le droit international, les droits de l'homme et les libertés fondamentales, et d'encourager une approche de la lutte contre le terrorisme fondée sur l'État de droit et la justice pénale.

2. La commémoration du 11 septembre est pour nous l'occasion d'exprimer notre sympathie et notre solidarité àl'égard de toutes les victimes du terrorisme, de leurs familles et de leurs amis. Nos pensées se tournent également vers toutes les victimes des événements tragiques qui ont récemment eu lieu en Norvège. La mort de jeunes gens innocents est particulièrement douloureuse pour nous tous. Le Conseil souligne que les terroristes frappent des gens de toutes origines, y compris ceux qu'ils prétendentreprésenter. Le Conseil souligne par ailleurs qu'il importe de promouvoir et de protéger les droits des victimes du terrorisme, ainsi que d'encourager les États membres de l'UE à renforcer, sur une base volontaire, les systèmes nationaux d'aide destinés à répondre aux besoins des victimes du terrorisme et de leurs familles et à faciliter le processus de normalisation de leur vie.
3. Même si le décèsd'Oussama ben Laden et d'autres terroristes de premier plan marque un tournant important de notre action contre le terrorisme, ce fléau reste une menace considérable pour la sécurité.

4. Le printemps arabe a permis aux populations de l'ensemble du monde arabe d'exprimer leurs aspirations légitimes à vivre dans des sociétés qui respectent les principes de la dignité, de la démocratie, de laliberté, des possibilités économiques, de l'État de droit et des droits de l'homme. En déclenchant des processus de réforme démocratique, les populations de la région ont démenti la thèse des terroristes selon laquelle les changements ne peuvent être obtenus que par la violence. L'UE est prête à aider les pays du printemps arabe à mettre en place une démocratie bien ancrée et un État de droit dans leplein respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales, mais aussi à assurer le développement économique et la justice sociale.

5. Le Conseil réaffirme qu'il est déterminé à intensifier les efforts consentis dans la lutte internationale contre le terrorisme dans le cadre de la pleine mise en œuvre de la stratégie antiterroriste mondiale des Nations unies et des résolutions pertinentesadoptées par l'Assemblée générale et le Conseil de sécurité des Nations unies, tout en soulignant que tous les États parties ont l'obligation d'adhérer aux conventions et aux protocoles des Nations unies en matière de lutte contre le terrorisme, et il invite les autres États à envisager de les ratifier en priorité. Conscient du rôle essentiel joué par les Nations unies dans le domaine de la...
tracking img