Prisons

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2525 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Une prison ou centre de détention ou pénitencier[1] est un lieu d'emprisonnement ; par extension, le terme prison désigne également la peine d'incarcération.

Les personnes détenues dans une prison sont appelées des prisonniers ou des détenus.

La prison se distingue du centre de rétention ou d'internement.

Sommaire [masquer]
1 Objectifs
1.1 Actuellement
1.2 Évolution dans l'histoire1.3 Les peines de substitution
2 Droit
2.1 Prison et droits de l'homme
3 Critiques
3.1 La vie dans les prisons
3.2 Abolitionnisme
3.3 Réductionnisme
3.4 Les mutins
4 Notes et références
5 Voir aussi
5.1 Bibliographie
5.2 Filmographie
5.3 Articles connexes
5.4 Liens externes

Objectifs [modifier]
Actuellement [modifier]
Les fonctions des prisons varient selon les époques etles sociétés. La plupart du temps, il s'agit :

de punir une personne convaincue d'une faute d'une certaine gravité ;
de protéger la société des personnes dangereuses ;
de décourager les gens de commettre des actes interdits par la loi ;
de forcer le détenu à faire pénitence et des études ou un activité de manière à le réinsérer ;
de neutraliser les opposants politiques,
d'empêcher desprévenus de prendre la fuite ou de compromettre leur futur procès, on parle alors de détention provisoire.
Autrefois, la prison servait également à enfermer les malades mentaux de manière à les isoler de la société. Depuis, la majorité des pays disposent d'hôpitaux psychiatriques. Mais les prisons contiennent une population relativement importante de personnes ayant des troubles mentaux.

On attribueprincipalement sept principes à la prison :

correction : amendement, remplacement social ;
classification : répartition dans des établissements pénitentiaires selon différents critères (âge, sexe, gravité de l'acte, etc.) ;
modulation : où le déroulement de la peine passe par différentes étapes (privation de liberté, assignation à résidence suivi de libération conditionnelle avant laliberté) ;
travail : comme obligation et comme droit (tout condamné a le droit de travailler plus que l'obligation de travailler), le travail pénitentiaire pourrait contribuer à la réinsertion professionnelle des détenus[2] ;
éducation : le traitement d'un condamné a pour but sa resocialisation. Erving Goffman prétendra que, au contraire, ces institutions totales loin de resocialiser les individus,pouvaient provoquer chez lui une déculturation entraînant son incapacité à se réadapter à la société ambiante ;
contrôle : nécessite un personnel spécialisé ;
institutions annexes : il faut une assistance apportée au détenu lors de sa sortie de prison, au moment de la réelle resocialisation.
Le nombre de personnels d'encadrement est passé de 5% du nombre des détenus au milieu du XIXe siècle à prèsde 30% de nos jours.

Évolution dans l'histoire [modifier]
Le rôle de la prison a évolué. En France, de simple outil de rétention en l'attente d'un jugement, il est devenu à partir de la révolution française une peine en soi. Dans certains pays (principalement les démocraties), la prison est considérée comme un moyen de protéger la société de ses éléments dangereux et de les réinsérer, maiselle peut également être utilisée comme outil de pression politique dans des contextes plus difficiles. Dans les faits, la réinsertion est rarement pleinement atteinte.

Michel Foucault dans son ouvrage Surveiller et punir indique que l'utilisation comme peine sanctionnant la délinquance est un phénomène récent qui s'est réellement institué au cours du XIXe siècle. Alors qu'avant la prison neservait qu'à retenir les prisonniers dans l'attente d'une véritable peine, supplice, exécution ou bannissement. Les prisonniers étaient retenus dans un même espace avec leurs affaires personnelles et devaient payer leur nourriture. La désorganisation était telle que les suspects d'une même affaire pouvaient facilement s'entendre sur une version des faits avant leur procès.

Michel Foucault cite...
tracking img