Probleme de la langue au quebec

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (734 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Peut-on dire que la situation de la langue constitue un problème au Québec ?
Le problème de la langue est d’importance primordiale au Québec.
Tout d’abord, Il faut dire en 1960 les rapports dufrançais québécois avec le français de Paris ont connu une période de crise, on parle de la querelle du « Jouals ». Cette crise commençait lorsque les écrivains ont voulu utiliser le parler des classespopulaires de Montréal comme un moyen littéraire. Gaston Miron, Poète engagé à dénoncer la non autonomie de langue en ces termes : […] une œuvre si géniale soit elle, ou un ensemble d’œuvres qui relèventde critères esthétiques et ou viennent se greffer des structures de la langue littéraire ne sauraient être la langue commune. I l y a présentement un mouvement qui fait d’un corpus d’œuvres uneproposition de la langue, qui nous dit que c’est comme ça qu’on parle ». Cette attitude est complément absurde du point de vue linguistique Gaston Miron a fortement conscience que le français est menacé dedétérioration, il parle d’aliénation, de dépossession et d’humiliation du français au Québec. De plus Miron parle des points anglicismes retrouvées dans cette langue il parle d’aliénationlinguistique ex : « Go on the Green / Partez au vert ne dépassez pas quand arrête.
En effet ce problème concerne surtout la qualité de la langue et le danger d’assimilation. La qualité de la langue atoujours été au cœur des préoccupations québécoises. D’abord il faut s’assurer du statut du français au Québec, beaucoup d’effort sont déployés en ce sens. Un bilan de la situation de la langue françaiseeffectue met en relief les progrès immenses qui ont été accomplis depuis vingt ans en vue de réaliser ce grand projet maintenant on peut dire que les francophones ont maintenant pris leur place sur lemarche et les problèmes salariales liées à la langue ont disparu, l’accueil et les services sont presque partout assurés et enfin, le français est prédominant dans l’affichage à Montréal, mais il y...
tracking img