Probleme kurde

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4062 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 janvier 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Plan :

Introduction
I)Les kurdes à travers l’histoire
a) l’origine des Kurdes
b) La population Kurde et répartition géographique 
c) La nation kurde est-elle réalisable au sein d'un même Etat ?

II) Le Parti des travailleurs du Kurdistan : le PKK
a)Ideologie
b)La vie économique au Kurdistan et les changements actuels 

Conclusion 

Introduction

Depuis quelques années,notamment depuis le vœu de la Turquie d'intégrer l'Union Européenne, le problème kurde a resurgi dans les médias en Occident. Au fait, ne connaissant pas profondément ce pays asiatique et les tensions qui y règnent, ce travail pratique dirigé met l’accent sur l’histoire du peuple Kurdes et notamment les lignes de divisions multiples qui diminuent la construction de la nation Kurde.
Il serait ainsiintéressant de dresser par la suite dans un premier lieu, l’histoire des Kurdes dans la mesure ou on mettra l’accent sur l’origine de ce peuple Kurde ,sa répartition géographique et ses difficultés a fonder une nation au sein d’un même état et dans un second lieu, on fera connaissance a l’ideologie du PKK et a la vie économique au Kurdistan.
I) Les Kurdes à travers l’histoire :

a)L’origine des Kurdes
Les origines du peuple kurde remontent à l'histoire de  toutes les tribus indo-européennes qui ont émigré au Kurdistan et se sont mêlées aux habitants de cette région. Les Kurdes étant originaires de cette contrée, il n'y a donc pas de "point de départ" dans leur histoire et leur peuplement : ils sont l'aboutissement de milliers d'années d'une évolution interne continuelle, et del'assimilation de nouveaux peuples et mentalités.
Les Kurdes existent sur le terrain ethnique du Kurdistan depuis plusieurs milliers d'années.  On fait souvent remonter leurs ancêtres aux Mèdes, un groupe tribal qui s'est déplacé de l'Asie Centrale jusqu'au plateau iranien à la fin du second millénaire avant J.C. Les Mèdes devinrent une grande puissance en 612 av. J.C., et étendirent leur empiresur une large zone avant leur chute en 550 av. J.C.
L'existence d'un peuple connu sous le nom de  "Kardaka", "Kurtie" ou "Guti" est relevée par des inscriptions sumériennes datant de 2000 ans av. J.C., ainsi que dans les premières inscriptions assyriennes à partir du 11th siècle av. J.C.
Ainsi, les Kurdes apparaissent comme les descendants de divers groupes anciens, y compris des peuplescaucasiens du nord et de ceux qui peuplaient originellement les territoires montagneux à l'ouest de la Mer Caspienne. La partie centrale de ces territoires s'étend des deux côtés des montagnes du Zagros et s'étire au sud et à l'est de l'Anatolie méridionale, dans la zone montagneuse du nord de l'Iraq et de la Syrie.
Quand au champ politique kurde, il ne couvre pas l'ensemble du Kurdistan. C'est en Irakqu'il est le plus structuré et dominé par deux grandes organisations rivales : le Parti Démocratique du Kurdistan (PDK) de Massoud Barzani, l'actuel président de la région autonome du Kurdistan irakien, et l'Union patriotique du Kurdistan (UPK) de Jalal Talabani, l'actuel président irakien. L'UPK domine dans l'est du Kurdistan irakien (autour de la ville de Sulaymâniyya) et le PDK, créé en 1945,dans l'ouest (Erbil).
Concernant la religion des kurdes, contrairement aux peuples montagnards du Liban et de Syrie, les Druzes, les Alaouites, les Ismaéliens et les Chrétiens maronites, qui affirmèrent une identité distincte par le biais d'un séparatisme religieux s'opposant à une certaine orthodoxie, les Kurdes adoptèrent l'Islam entre le VIIème et le IXème siècle, après avoir étémajoritairement adeptes du zoroastrisme, une religion qui adorait le feu comme le symbole de la pureté. Il existait aussi une importante communauté de Juifs exilés au Kurdistan depuis l'époque de l'empire néo-assyrien. Selon le Talmud, œuvre fondamentale du judaïsme, ils auraient obtenu des autorités juives de faire du prosélytisme et auraient réussi de façon spectaculaire à convertir presque tout le...
tracking img