Probleme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (430 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
szedzGOUIN Lucie 1S2
Réseau et flux en Europe et en FrancePremière partie :

1. L’expression transport rapide recouvre surtout les TGV, mais aussi lesautoroutes. Dans un monde ou les distance se mesure en temps, ou les entreprises fonctionnent en flux tendus, les très grandes agglomérations qui ont pu s’imposer comme des « nœuds » majeur des systèmes detransport bénéficient d’une incontestable supériorité par rapport à leur rival moins bien desservies.
2. Les liens que l’on peut établir entre transports rapide et métropolisation sont que, grâce aupassage du TGV dans certaine ville, celle-ci se développe beaucoup plus vite. « Dans un monde ou les distance se mesure en temps, ou les entreprises fonctionnent en flux tendus, les très grandesagglomérations qui ont pu s’imposer comme des « nœuds » majeur des systèmes de transport bénéficient d’une incontestable supériorité par rapport à leur rival moins bien desservies. » Document 1. « Alorsque les agglomérations situées entre Lyon et Marseille, hors de l’attraction d’une gare TGV, sont pénalisées dans leur développement, celles qui sont desservies par le TGV enregistrent un essorspectaculaire. Cette métropolisation provoque des déséquilibres territoriaux. Alors qu’il suffit de 3h pour parcourir les 750km qui séparent Paris de Marseille, il en faut encore 35min pour joindreAix-en-Provence et Marseille (28km). » Document 5.
3. L’union européenne intervient dans la politique dans transports en faisant des projets routiers ou autoroutiers, des projets TGV/voies ferrées, desprojets rail/route et des projets de transports combinés. Ainsi l’Union européenne intervient beaucoup dans la politique des transports. Ce document et partiel car les dates de ces projets n’est pas...
tracking img