Procedes fabrication

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1230 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Survol des procédés

Nidal Srouji, ing 235.CO - Technologie de la production pharmaceutique Collège Gérald-Godin

Les formes galéniques
• • • • Solides Liquides non stériles Liquides stériles Semi-solides

2

Les formes galéniques
Solides
Comprimés
Poudres Capsules

Semi-solides
Suppositoires
Onguents et crèmes

Liquides
Suspensions Sirops Elixir Injectables Lotions

3 Survol des procédés pharmaceutiques Formes liquides

Les formes liquides
• Les solutions
– Aqueuses – Non-aqueuses – Sirops – Extraits

• Les suspensions
Nom du produit

5

Les solutions
• Définition : Liquide homogène formé par dispersion complète et uniforme des molécules d'un corps chimique (soluté) dans un solvant.

• Aqueuse
– Utilise de l’eau purifiée (de qualité USP)comme principal solvant

• Non-aqueuse
– Utilisation de solvant autre que l’eau purifiée comme solvant principal:
• Alcool éthylique • Glycérine • Huiles
6

Les solutions
• Sirops
– Solution aqueuse caractérisée par sa saveur sucrée et sa consistance visqueuse

• Extraits
– Solution aqueuse ou alcoolique dont le soluté est obtenue par extraction
• Lorsque le solvant est de l’alcooléthylique on parlera de « teinture » • Avec de l’eau purifiée on peut extraire de 5 façons:
– – – – – Macération Digestion Décoction Infusion Percolation

• Le composé solides qui contient le soluté est généralement filtré et 7 retiré de la solution

Les suspensions
• Définition : La suspension résulte de la dispersion d'une phase solide au sein d'une phase liquide dans laquelle elle n'est passoluble.

8

Procédé de fabrication
• Pesée • Ajout des ingrédients • Mélange
– Homogénéité – Contrôle de la température

• Filtration

9

Solution

10

Onguent

11

Suspension

12

Émulsion

13

Ajout des ingrédients
• Selon la nature des ingrédients
– Liquide: déversement, pompage, aspiration – Solide: déversement, aspiration

• Cuve de fabrication

14 Mélange

15

Contrôle de température

16

Filtration

17

Filtration

18

Filtration

19

Stérile
• Environnement:
– Aire asceptique (Classe A ou B) – Eau purifiée de qualité USP (EPI – Eau pour injection ou WFI – Water for injection) – Critère de limpidité (dissolution complète: aucune particule en suspension) – Filtration stérilisante
20

Survol des procédéspharmaceutiques Formes semi-solides

Les formes semi-solides
• Les onguents • Les crèmes • Les suppositoires

Nom du produit

22

Les onguents
• Définition : Forme médicamenteuse ancienne, de consistance pâteuse, composée surtout de résines et de divers corps gras, auxquels on adjoint parfois des sels, des extraits ou des huiles essentielles, destinée à être appliquée sur la peau, avecou sans friction. Synonyme : pommade. • Essentiellement constitué d’une base hydrophile ou hydrophobe relativement visqueuse dans laquelle est dispersé (ou dilué) l’IPA. • Le procédé de fabrication est par conséquent similaire aux solutions et suspensions. • Comme les bases les plus souvent utilisées sont des bases huileuse, un bon contrôle de la température pendant la fabrication est essentielle.23

Les suppositoires
• Les suppositoires sont des préparations unidoses. • Le procédé de fabrication des suppositoires ressemble beaucoup à celui des onguents à l’exception de la dernière phase: le moulage sous leur forme unidose. • Les bases excipients les plus utilisées sont:
– – – – Beurre de cacao Glycérides semi-synthétiques solides Les PEG (polyéthylène glycols) Les bases aqueusesgelifiées (eau-gélatine-glycérol)
24

Les suppositoires

25

Les suppositoires
• La mise en forme dans les moules peut être effectuée soit:
– Par compression (à température contrôlée) – Par coulage dans des moules refroidis ou dans l’emballage final

26

Les crèmes
• Les crèmes et lotions sont également appelées des émulsions. • Une émulsion est constituée de 2 phases liquides...
tracking img