Processus import de societe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1343 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
* Introduction :
Une importante société commercial spécialisé dans la vente de produit étranger issus d’importation cherche à introduire un nouveau produit sur le marché.
Qu’elles sont les étapes pour que le produit soit importé d’un pays étranger ?
I. La découverte du produit :
Les principaux responsables commencent par sillonné les foires internationales pour déniché le bon produitaprès visite ils se focalisent sur le produit qui les intéresses ils prennent contacte avec le représentant du produit pour se renseigner et essayer de faire des négociations primaire qui vont aboutir a la prise d’un rendez vous afin de faire les négociations final.
II. Les négociations avec le fournisseur :
Les négociations généralement sont centré sur :
1. Le prix :
Dans cesnégociations l’acheteur va essayer de faire baisser le prix du produit ainsi que les charges au plus bas possible.
2. Les modalités de payement :
Dans ce cas c’est choisir le mode de payement entre les trois possibilités disponible qui sont :
* Le crédit documentaire.
* La remise documentaire.
* Le transfère libre.
Dans ce cas ils ont choisis la lettre de crédit « irrévocable etconfirmé » à 100% payable par la banque notificatrice dès expédition des documents.

3. La durée du contrat :
C’est à dire la durée de production et l’envoi de marchandises ainsi l’entrée en vigueur du contrat.
4. Moyen de transport :
C'est-à-dire que la marchandise sera envoyer soit par voie maritime, terrestre, aérien…etc. dans ce cas le transport sera par voie maritime non « partiel nitransbordable ». La compagnie maritime sera choisit également par les deux partie lors de la rédaction du contrat.
5. Les incoterms :
« International Commercial Terms ». Se son des termes qui déterminent le quel des deux partie prendra en charge le transport et l’assurance de la marchandise.
Dans se cas ils choisissent l’incoterms « CFR » (cout et fret, port de destination convenue).
III.Le contrat :
1. La rédaction du contrat :
Le contrat doit être rédigé dans une langue choisit par les deux parties, il doit être clair et comprendra des titre et des articles il décrira le moindre détaille relatif a cette transaction.
2. La signature du contrat :
Les deux parties doivent être présent lord de la signature du contrat.
3. L’entrée en vigueur du contrat :
L’entrée envigueur du contrat est subordonnée par des closes, comme par exemple : la notification du contrat au fournisseur, la mise en place de la caution de bonne exécution …ses closes sont choisit lors des négociations.
Un contrat n’est pas valable s’il n’est pas signé (lu et approuvé) par les deux parties
IV. Le crédit documentaire :
Après la signature du contrat l’acheteur va s’occupe dupayement de la marchandise qu’il va acquérir c'est-à-dire un crédit documentaire.
1. Demande d’ouverture d’un Credoc :
L’acheteur « le donneur d’ordre » va à la banque qu’il a choisit lors de la signature du contrat et fait une demande d’ouverture d’un crédit documentaire.
Apres avoir rempli le formulaire il devra attendre la réponse de sa banque, si elle accepte l’opération pourra continuer.2. Emission du Credoc :
La banque de l’acheteur « banque émettrices » avisera la banque du fournisseur qu’un crédit documentaire a été ouvert par son client cela se fait généralement par Swift télex…etc.
3. Notification du Credoc :
La c’est la banque du fournisseur « banque notificatrice » qui va confirmer le « Credoc » auprès de son client « le fournisseur, bénéficiaire » quel’acheteur a ouvert un Credoc dans sa banque.et qu’il peut commencer la production de la commande.
4. La préparation et l’envoi des documents :
Le bénéficière prépare les documents mentionne dans le contrat tel que le « contrat »lui même ; le certificat d’origine, liste de coulissage, documents annexe « EX1 »…etc. il devra les présente a sa banque pour control et payement.
5. Présentation...
tracking img