Procreatiion

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (463 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ENONCE DU BAC S SVT SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE PONDICHERY SESSION 2010
Professeur Manumanu www.intellego.fr/doc/19985 ENONCE ET CORRIGE www.intellego.fr/doc/43599 Q2B NON SPE SVT – Résoudreun problème scientifique
(5 points).

PROCREATION
On assiste depuis les dernières décennies à une augmentation des anomalies de la différenciation de l'appareil génital mâle et du cancer dutesticule, ainsi qu'à une diminution quantitative et qualitative de la production de spermatozoïdes. A partir de l'exploitation des documents et de vos connaissances, montrez comment les oestrogènes ou lesmolécules agonistes des oestrogènes altèrent physiologiquement le développement de l'appareil génital mâle. Une molécule agoniste des oestrogènes est une molécule interagissant avec un récepteurmembranaire des oestrogènes et activant celui-ci. Document 1 : Les données cliniques et expérimentales 1. Des études montrent que les fils de femmes traitées, au cours des années 50-70, pendant leurgrossesse par le distilbène ou diéthylstilbestrol (DES), un agoniste fort des oestrogènes, présentent une augmentation de malformations génitales, d'altération de la descente testiculaire et de cancerstesticulaires ainsi qu'une altération de la qualité du sperme. 2. De très nombreuses données font apparaître que, chez les rongeurs, les mâles exposés in utero ou pendant la période néonatale à desoestrogènes et agonistes (DES, éthyniloestradiol, bisphénol A. .. ) développent également une altération de la descente testiculaire et une réduction plus ou moins importante de la production despermatozoïdes. Document 2 : Sécrétion « in vitro» de testostérone par des testicules fœtaux On sait que des récepteurs des oestrogènes notés ERa sont présents dans le testicule dès les premiers stades dedifférenciation. ERa a ainsi été détecté dans la gonade indifférenciée dès 10 jours de gestation chez la souris; ce récepteur est localisé dans les cellules interstitielles de Leydig des testicules foetaux...
tracking img