Production kiwi

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1609 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire

Introduction
I. Présentation du lieu de production
II. Présentation de l'Actinidia Chinensis
III. Production du kiwi en France
IV. Itinéraire de culture et de production du kiwi
V. Préparation et vente du kiwi
VI. Analyse qualitatif du produit
Conclusion
Annexes

Introduction

L'Actinidia de Chine, plante grimpante ou liane assez vigoureuse, pouvantattendre 6 mètres de hauteur. Les kiwis poussent seuls ou réunis à 2 ou 3 sur un pédicule de 3 à 4 cm.
Son fruit, appelé "groseille de chine", baie charnue de forme ovale allongée recouverte d'une fine peau brunâtre, brune fauve, surmontée d'un duvet léger. La longueur varie de 5 à 6 cm. La chlorophylle qu'il contient s'intensifie en couleur avec la maturité.
Sa chair est juteuse et parfumée, decouleur verdâtre au centre, se trouve une auréole de petites graines noires comestibles.
On le consomme surtout pelé.
La cueillette se fait à partir de Novembre dans l'hémisphère nord et en mai dans l'hémisphère sud.
Les principaux producteurs sont : Nouvelle Zélande, Californie, Japon Italie, en France dans le Sud-est et Sud-Ouest à partir de novembre.


Présentation du lieu de productionLe département du Var en région côtière possède un climat méditerranéen. Il se caractérise par un fort ensoleillement, une douceur tout au long de l’année, des périodes de sécheresse surtout en été.

Le vent est aussi un des facteurs important du département du Var, ainsi que son ensoleillement annuel exceptionnel (environ 3.000 heures).

Sur 50 hectares du Mont Fenouillet, versant sud, ledomaine est un vaste espace protégé.
Depuis 1980, Denise et Roland Lacour exploitent, en culture biologique, certifiée ECOCERT, un verger de kiwis dont la tenue et la qualité gustative en font le succès

Présentation de l'Actinidia Chinensis
L'actinidia est un arbuste grimpant (sarmenteux); c'est une liane puissante qui peut couvrir jusqu’à 10m de fil par saison.
Les feuilles sont cordiformes,caduques et font entre 10 et 15 cm de larges. Elles sont portées par un pétiole recouvert de poils pourpres.
C'est une plante dioïque (pied mâle et femelle). Les fleurs s'épanouissent par petites grappes de 3 à 5 fleurs entre mai et juin. Les fleurs mâles sont de couleur crème et portent un grand nombre d'étamines dorées. Les fleurs femelles sont blanches et sont constituées de 20 à 30 stylesportés par l'ovaire. On recommande pour les petites cultures 1 pied mâle pour 3 pieds femelles.
L'actinidia peut être cultivé dans beaucoup de régions. L'idéal est de le placer dans un coin mi-ombragé et frais. Il peut supporter des froids de -15°C voir -20°C ! Cependant, vers fin février, pendant le gonflement de ses bourgeons, il devient très sensible au gel. Il redoute également les ventsviolents. Il préfère les sols profonds et frais, humifères, perméables et pas trop calcaires.
Il existe trois systèmes de guidage pour le tuteur de l'Actinidia: le contre espalier, la tonnelle ou la pergola. Laisser 3m à 3.50m entre les rangs et 4m à 4.50m sur le rang.
Une plantation peut produire pendant 50 ans maximum. La mise à fruit débute généralement 3 ans après la plantation, qui se faitd'octobre à avril, voire toute l'année avec des pieds vendus en conteneurs.
Au sujet de la taille, il est recommandé, comme pour la vigne, de tailler à 2 yeux au-dessus de la dernière fructification (bour, bourillon). Puis, pendant la période de végétation, couper au dessus de la 4eme feuille. Les nouveaux rameaux qui repartiront doivent être coupés à 2 feuilles.
L’Actinidia est très résistant. Il necraint pas les insectes. Il est cependant sensible à 2 maladies bactériennes : le pseudomonas syringae et le pseudomonas viridiflava (taches et nécroses sur les feuilles). Remèdes : éviter les sols trop humides, le surplus d'azote, les tailles importantes, les blessures et les bassinages trop fréquents.
Après la quatrième année, la récolte atteint généralement la dizaine de kg par pied, et après...
tracking img