Produit, oeuvre, oeuvre d'art

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3401 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
PRODUIT, OEUVRE, OEUVRE D'ART

L'œuvre correspond à un objet physique ou virtuel qui peut avoir deux origines :
soit une naturelle, résultant uniquement de l'interaction de forces de la nature ou soit une spirituelle, conçue par un être vivant doué d'intelligence, issue de la manifestation d'une pensée.
En partant de cette définition de l'œuvre de l'esprit, on distingue alors le produitqui serait le résultat créatif d'une activité industrielle ou artisanale et l'œuvre d'art conçue pour représenter dans des formes et des structurations d'éléments interagissant une perception construite réelle ou transcendante.
Alors on pose cette question qu'est ce que l'art ? Dans l'usage courant on associe souvent le thème de l'art à celui de la beauté. L'œuvre d'art serait alors lareprésentation esthétique d'un idéal. Cependant toutes les œuvres d'art ne sont pas belles, c'est pourquoi Kant énonce « une œuvre d'art ce n'est pas la représentation d'une belle chose mais la belle représentation d'une chose ». La beauté de l'art ne repose pas dans la beauté du modèle mais dans la façon de le représenter. Ainsi, si l'art est beau c'est parce qu'il est bien fait et fait preuve d'habilitétechnique. Mais suffit-il de maitriser une technique pour produire une œuvre d'art ?
Nous voici face à un paradoxe puisque l'œuvre d'art et le produit sont tous deux le résultat d'un production humaine, il s'agit alors ici de s'interroger sur la particularité de l'œuvre d'art par rapport aux autres productions humaines. Dans quelle mesure peut-on qualifier une production humaine d'œuvre d'art ?Dans une première partie, nous étudierons les différences qui existent entre la création d'un produit et d'une œuvre d'art.

La création artistique renvoie l'idée de nouveauté, d'innovation, c'est-à-dire la création de chefs-d'œuvre pour créer des objets dits beaux. On se situe alors dans le champ de l'unicité, de l'authentique et de l'original. La production industrielle, quant àelle est dans la multiplicité, la reproduction quantitative à grande échelle. Or la question qui se pose est de savoir s'il y a un lien ou non entre les deux . Cependant, il se peut qu'il n'y ait aucun lien puisque la création artistique est du domaine de l'art, de l'esthétique, et la production industrielle est de celui de la technique, c'est-à-dire de l'utile, du besoin, de la nécessité.Pourtant la distinction entre l'art et la technique n'est pas si imperméable et il faut effectivement voir que l'art entretient un lien avec la technique. Dans le grec, 'tecknè' signifie art, métier, procédé de travail ou de production ce qui suppose un certain savoir-faire. Mais existe-t-il un lien ?
Le terme art a pendant toute l'antiquité et le moyen-âge, simplement désigné la forme de productionartisanale. Cependant, Platon oppose la theoria qui est la connaissance purement contemplative, au savoir faire lié à la production matérielle tecknè. Cette dernière concerne la production et se définit comme création « ce qui, pour quoi que ce soit, est cause de son passage, de la non existence à l'existence, et, dans tous les cas, une création ; en sorte que toutes les opérations qui sont dudomaine des arts sont des créations, et que son créateur tous les ouvriers de ces opérations ».
Si la technique est création, elle porte sur le contingent, c'est à dire sur ce qui peut aussi bien être ou ne pas être . C'est en cela que la technique ou l'art s'oppose à la science. Cette dernière porte sur des essences idéales c'est à dire éternelles et immuables. On comprend alors que Platon reconnaitla fonction sociale de la technique et ne lui accorde aucune valeur humaine. C'est à partir du XVIII° siècle que l'art se distingue aussi bien de l'artisanat que de la technique et acquiert un statut spécifique. D'où l'apparition de l'esthétique comme théorie des beaux arts. Dans La critique de la faculté de juger, Kant même s'il ne prétend pas faire une théorie des objets beaux, selon lui, le...
tracking img