Programmation neuro linguistique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1702 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Question spéciales de psychologie

Travail PNL : Exercices de programmation Neuro-Linguistique.

Concept 1 – la synchronisation
Etant déjà plus ou moins à l’aise avec la technique de synchronisation que nous avons vue un peu en première, j’ai décidé de choisir cette technique pour l’approfondir.
Déroulement de la situation :
Je me suis servi de la synchronisation dans le cadre d’uneconversation avec ma mère. Cette discussion portait sur certaines habitudes familiales qui me dérangeaient et étant habitué à me retrouver face à un mur, j’ai voulu utiliser cette technique pour créer un climat plus serein durant la conversation. Nous étions donc assis à table face à face (à la fin du repas, il est nécessaire de dire que j’ai parlé avec elle de tout et de rien pendant tout le repas,donc la relation était déjà installée). Je n’avais pas préparé cet « entretient » portant sur les habitudes de repas, je me suis juste dis que c’était la bonne occasion d’utiliser la technique car je n’en ai pas souvent l’occasion avec mes parents.
Je lui ai donc dis que ça me dérangeais qu’il n’y ait pas d’heure définies pour manger à table, et que cela me dérangeait car nous mangions tous dansnotre coin. Pendant que je parlais, j’ai pris +- la même posture qu’elle. J’avais peur de me faire repérer donc je n’ai pas abusé non plus. J’ai posé ma main sur la table comme était la sienne, l’autre bras était posé sur sa tasse de café (je n’ai pas reproduit ce mouvement, mais j’ai +- mimé en posant mon bras de la même façon sur la table mais sans tasse). J’avais peur de me faire prendre mais mamère n’a rien remarqué.
Elle m’a répondu suite à cela que c’était de notre faute (les enfants) car à une époque, nous ne descendions plus en bas pour manger à heure fixe et que depuis cette époque (il y a quelques années), elle ne mettait plus la table pour tout le monde. En disant ça, j’ai vu qu’elle était un peu énervée car elle parlait un peu plus fort et ses bras bougeaient plus lorsqu’elles’exprimait. A ce moment, j’ai donc décidé de lui répondre, tout en me synchronisant sur ses gestes, que ce temps était révolu mais que les choses n’étaient pas revenues à l’état normal, c'est-à-dire manger en famille le week-end et que donc il fallait arrêter d’utiliser un vieil argument remontant à 5 ans alors que le contexte avait totalement changé.
Elle m’a répondu que quand elle saurait que toutle monde veut de nouveau manger à heure fixe, elle prendrait l’initiative de mettre la table car pour le moment cela ne servait à rien.
J’ai été un peu plus loin en lui disant « oui je comprends, mais ça serait pas mal que de nouveau nous mangions à heure fixe et tous ensemble, et pour ça il faut relancer le truc, car là on tourne en rond ». En disant cela, je hochais la tête calmement (endisant oui) et miracle, elle m’a répondu « oui ça serait bien de temps en temps en hochant une fois la tête ».
Sur ce oui (c’est ce que je voulais entendre), je lui ai dis qu’on pouvait lancer ça le lendemain, et pour une fois nous avons mangé à midi tous ensemble.
Comment j’ai employé les concepts ?
J’ai utilisé la synchronisation directe pour commencer, en faisant très attention à ne pas mimer lesgestes car c’était la première fois que j’utilisais la technique et je trouvais cela super « voyant ». J’ai donc utilisé la synchronisation posturale avec la position de sa main et de son bras. Je n’ai pas reproduit les jambes car celles-ci se trouvaient sous la table et donc étaient non visibles.
Effets observés :
A chaque fois que j’avais cette discussion sur les heures des repas, ma mèreressortait son vieil argument périmé. Je pense que cette technique m’a aidé à me faire comprendre et surtout à créer un contexte favorable à son acceptation de la situation d’un point de vue objectif. Je pense qu’elle a enfin pu entendre mes arguments, et les changements se sont faits. Pas radicalement bien sur, mais un premier pas à été franchi.
Néanmoins, j’aimerai quand même tester plus...
tracking img