Progres

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 24 (5901 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
I. Homéostasie tissulaire:

Le processus physiologique qui maintient un nombre constant de cellules dans le renouvellement des organes est appelé l'homéostasie des tissus.
Les cellules souches qui sont localisées dans ces organes sont responsables de la maintenance de l'homéostasie des tissus et de la réparation selon les blessures. L'homéostasie dans la peau est alimentée par les cellulessouches dans les tissus epitheliaux qui remplacent les keratinocytes perdus soit par la différenciation normal et le renouvellement des tissus, soit par la mort de la cellule en raison de dommages encourus suite à des blessures.

II. Qu'est ce qu'une cellule souche?

Les cellules souches sont des cellules indifférenciées qui ont un potentiel remarquable pour se développer en différents typescellulaires dans le corps au début de la vie et durant la croissance. En outre, dans plusieurs tissus, elles constituent une sorte de système de réparation interne, se divisant sans limite pour recharger les autres cellules aussi longtemps que l'individu ou l'animal reste en vie. Quand une cellule souche se divise, chaque nouvelle cellule a le potentiel de demeurer une cellule souche ou dedevenir une autre cellule avec des fonctions plus spécialisées comme une cellule musculaire, un globule rouge ou une cellule neurale. En effet, la division des cellules souches peut s’effectuer de manière symétrique, chaque cellule souche en donne deux qui resteront dans leur niche, ou de manière asymétrique. Tel est le cas lors d’un mécanisme de régénération tissulaire où l’une des deux cellules fillesreste dans la population des cellules souches pour entretenir et renouveler le nombre constant des cellules souches, l’autre rejoignant le groupe de cellules en différenciation ou déjà différenciées. Plus les cellules souches ont de potentialité, plus elles se reproduisent de façon symétrique. Plus les tissus et les organes deviennent différenciés, plus les cellules souches se divisent de façonasymétrique.
Les cellules souches se distinguent des autres types de cellules par deux caractéristiques importantes. Tout d'abord, ce sont des cellules non spécialisées capables de s'auto-renouveler par division cellulaire, parfois après de longues périodes d'inactivité.  Deuxièmement, sous certaines conditions physiologique ou expérimentales, elles peuvent être amenées à devenir des cellulesspécifiques d'un tissu ou d'un organe avec des fonctions spéciales. Lorsque les cellules souches donnent naissance à des cellules spécialisées, le processus est appelé différenciation. Pendant la différenciation, la cellule passe généralement par plusieurs étapes, devenant chaque étape de plus en plus spécialisés. Dans certains organes, comme l'intestin ou la moelle osseuse, les cellules souches sedivisent régulièrement pour réparer ou remplacer des tissus usés ou endommagés. Dans d'autres organes, cependant, comme le pancréas et le coeur, les cellules souches ne font que se diviser sous des conditions particulières.
Elles diffèrent donc des autres celules du corps par 3 propriétés générales: elles sont capables de se diviser et se renouvellent pendant de longues périodes, elles ne sont passpécialisées, et elles peuvent donner lieu à des types de cellules spécialisées.
En clair, la cellule souche est une sorte de «fontaine de jouvence» capable de réparer des cellules et ceci indéfiniement.

Jusqu'à présent les scientifiques ont travaillé principalement avec deux types de cellules souches: les cellules souches embryonnaires et les cellules souches non embryonnaires «somatique»ou «adulte ». Les scientifiques ont découvert des moyens d'obtenir des cellules souches embryonnaires à partir d'embryons de sourceaux il ya près de 30 ans, en 1981. L'étude détaillée de la biologie des cellules souches des souris conduit à la découverte, en 1998, d'une méthode pour dériver des cellules souches provenant d'embryons humains et de les cultiver en laboratoire. Ces cellules sont...
tracking img