Projet chevre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2865 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ETUDE TECHNIQUE

2010-2011
1

INTRODUCTION

P.3

PRESENTATION DES DIFFERENTES RACES CAPRINES

P.4 à 5

LA TRAITE DES CHÈVRES

P.6 à 9

LES QUAIS DE TRAITE

P.10 à 15

LES TECHNIQUES DE TRAITE

P.16 à 19

CONCLUSION

P.20

LEXIQUE

P.21

REFERENCES

P.22

2

La traite des chèvres tient une place primordiale dans une exploitation. Depuis 1990, avec l’arrivéede la mécanisation des structures et l’évolution des techniques, les petites exploitations ont disparues pour laisser place à des nouveaux élevages beaucoup plus grands. Quand un éleveur doit s’installer ou renouveler une salle de traite il se pose la question de la cohérence du placement du troupeau, des éventuelles évolutions de l’effectif, du temps de traite souhaité. La traite mécanique peutpermettre un gain de temps ainsi que le bien être du troupeau et de l’éleveur. Alors comment bien s’équiper en fonction du cheptel et de la grandeur de l’exploitation tout en restant fonctionnel ? Nous allons voir par le biais de cette étude les éléments importants et primordiaux de la traite, les différents quais de traite, ainsi que les techniques et l’organisation du travail.

3

Lecheptel Français se compose de deux races principales : l’alpine et la Saanen. Décrivons brièvement leurs caractéristiques :

 L’alpine s’adapte bien à l’élevage intensif, c’est la plus répandue avec 55% du cheptel national. Elle a un poil court et la robe est marron avec les extrémités et une raie noire. La mamelle est bien attachée, volumineuse avec des trayons d’une longueur suffisante. Poids desmâles 80 à 100 Kg et les femelles 50 à 80 kg.

 La Saanen chèvre originaire des alpes suisses représente 30% du cheptel Français. Sa robe et blanche est soyeuse. La mamelle est très bien attachée, elle est plus importante en largeur qu’en profondeur. Poids des mâles 80 à 120 kg, les femelles 50 à 90 kg. 4

 La chèvre du Rove, après avoir failli disparaitre, elle est la race caprine à petiteffectif la plus représentée. La région paca concentre plus de 60% du cheptel. Elle est plus représentée pour la viande par rapport aux autres races de chèvres améliorées pour leur aptitude laitières. Néanmoins la Rove donne un bon rendement fromager.

5

La traite représente en moyenne 46% du travail d’un chevrier. La traite s’effectue deux fois par jour et elle doit être faite à des heuresrégulières. Cela est primordial pour une bonne qualité de lait mais aussi pour la santé de l’animal et l’hygiène des mamelles. La traite est un moment important et privilégié entre l’éleveur et ses animaux. Cela permet à l’éleveur de se rapprocher de son troupeau et de vérifier le bien-être et la santé de bêtes. Pour un troupeau moyen d’environ 200 chèvres, la traite dure à peu près 1h30. Mais cetemps est variable selon le nombre de chèvres, le nombre de faisceaux trayeurs, la morphologie, le flux de chaque mamelle et le nombre de trayeurs. Ce temps comprend : le rassemblement des chèvres la mise en route de la machine la traite le nettoyage de la machine

La question d’une seule et unique traite par jour, se pose de plus en plus. Des tests ont été effectués afin de définir lesdifférences entre une et deux traites par jour. Les conclusions aux premiers montrent que : La mono-traite est facile à appliquée et qu’elle n’implique pas de pathologies cliniques majeures Une augmentation de l’inflammation mammaire est ressentie mais sans impact sur le Rendement fromager La perte de production se trouve entre 11 et 16%, elle est donc limitée 6

-

Le gain de matières utiles estd’environ 10% La chèvre Alpine, contrairement à la chèvre Saanen, semble adaptée à la monotraite

Cependant il reste encore des questions quant à l’impact de la mono-traite sur les différentes races et le problème des primipares.

QUELQUES ELEMENTS IMPORTANTS À PRENDRE EN COMPTE POUR LA TRAITE CAPRINE

7

L’ANATOMIE L’anatomie et la physiologie d’un pis de chèvres sont des éléments...
tracking img