Projet de stage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1241 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
PROJET DE STAGE LONG

Introduction
Actuellement en formation de Moniteur Educateur, j’ai choisi d’effectuer mon stage long de 25 semaines à l’Institut d’Education Motrice.
Cet établissement accueille des enfants présentant une déficience motrice avec ou sans troubles associés âgés de 4 à 18 ans.
Après avoir effectué mon stage court auprès d’adultes handicapés présentant une déficienceintellectuelle en foyer de vie, mon choix s’est dirigé vers l’IEM n’ayant aucune expérience auprès de cette population.
Je souhaitais découvrir le fonctionnement d’un IEM et ce champ du handicap mais aussi pouvoir me confronter à mes appréhensions.

Présentation de la structure
L’institut d’Education Motrice de Grossereix a été créé en 1978, il accueille 60 enfants et adolescents âgés de 4 à 18ans présentant une déficience motrice avec ou sans troubles associés en internat ou semi-internat.
L’IEM propose aux enfants accueillis un accompagnement individualisé et concerté qui associe :
Les soins et les rééducations
L’aide à l’appareillage et les aides techniques
L’éducation spécialisée
La scolarité au sein de l’IEM ou dans les écoles partenaires
L’accompagnement de lafamille
La préparation aux orientations
Des activités culturelles et sportives au sein de l’IEM et en partenariat avec l’extérieur.
La prise en charge est assurée par les membres de l’équipe pluridisciplinaire  qui est composée :
D’une équipe éducative
Educateur spécialisé
Moniteur Educateur
Aide Médico Psychologique
Assistant social
D’une équipe médicale et paramédicaleMédecin
Kinésithérapeutes
Ergothérapeutes
Orthophonistes
Psychomotricien
Psychologue
Infirmières
D’une équipe scolaire
Instituteurs spécialisés mis à disposition par l’Education Nationale

Les jeunes de l’IEM sont répartis en 3 groupes :
Le jardin d’enfants : 4 à 6 ans
La Section d’Education avec Handicap Associés (SEHA) : 7 à 15 ans
La Section de Préparation à la Vie Sociale(SPVS) : jeunes à partir de 16ans.

Mon stage se déroulera sur le groupe des moyens c’est-à-dire la SEHA, sa prise en charge consiste en un accompagnement dans l’apprentissage de l’autonomie au cours d’activités éducatives.
La section est en partenariat avec les classes de l’IEM et travaille en collaboration avec les centres de loisirs ou autres structures.

Appréhensions et questionnementsJ’ai choisi d’effectuer mon stage dans un IEM pour découvrir son fonctionnement mais également pour développer mon expérience, pouvoir connaître le handicap moteur. Je voulais me confronter à mes appréhensions liées aux handicaps physiques.
Avant mon arrivée en stage, mes appréhensions premières étaient de pouvoir instaurer une relation avec ces enfants, quel serait mon regard sur ce handicap.Puis quelle serait ma place de stagiaire auprès de ces jeunes physiquement dépendant, comment l'accompagnement éducatif se construit.
Je n'avais aucune expérience auprès de ce jeune public , et ne connaissant pas suffisamment les enfants et les pathologies de chacun, je me suis senti mal à l'aise et inutile lors des manipulations, car j'avais peur de leur faire mal.
J'ai pu en faire part àl'équipe, qui a su m'écouter et me rassurer en me montrant les bons gestes et en me précisant qu'il est important que je prenne le temps d'observer chacun d'entre eux.
Certains enfants communiquent peu ou pas par la parole mais avec des mimiques, des gestes, des sons.. cette communication non verbale me pose beaucoup question surtout au niveau de la compréhension.
En effet, je me suis retrouvé face àcette difficulté plusieurs fois, j'ai donc du demander à un éducateur de m'aider. Mais je peux me retrouvé seule avec l'enfant, alors comment je ferais si je ne comprends pas?!
Je m'interroge ,quel impact sur l'enfant lorsque nous de comprenons pas ou comprenons de travers, comment réagir face à cette situation, comment faire pour que l'enfant puisse exprimer ses désirs, besoins et comment...
tracking img