Projet four tunnel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1266 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
PROJET TUTORé

Réalisation de l’armoire de puissance D’un four tunnel

[pic]

SOMMAIRE

I) Présentation du projet

1) Présentation du Système
2) Objectifs du système (cahier des charges)
3) Choix des éléments techniques permettant la
réalisation du système

II) Réalisation des schémas de câblages

1) Introduction
2) Présentation du logiciel
3) Schémasde câblages
4) Schéma d’encombrement

III) Composants et matériel

1) Introduction
2) Liste de matériel et tarification

III) Conclusion

IV) Annexe

I) Présentation du projet

1) Présentation du Système

Le système qui fait l’étude de ce projet est un four tunnel qui consiste à chauffer des blocs de métal durant une durée déterminée et une température précise. Il estconstitué d’un premier convoyeur à rouleaux destiné à amener les blocs à l’entrée du four. Celui-ci est entraîné par un moteur asynchrone triphasé M1 d’une puissance de 11kW pour 3000tr/min. A l’entrée du four le Bloc de métal passe ensuite sur un convoyeur à chaîne. Ce convoyeur est entraîné par un moteur asynchrone triphasé M2 d’une puissance de 7.5kW pour 1500tr/min.
La Partie chauffage estconstituée de deux résistances couplées en étoile d’une puissance respective de 2 kW.

2) Objectifs du système

Le premier convoyeur doit avoir un démarrage progressif afin d’éviter les à-coups.
A son arrêt le convoyeur devra être stoppé à l’aide d’un frein. Le temps de chauffe effectif est basée sur le temps qu’un bloc de métal passera dans le four donc la vitesse du convoyeur doit être variableafin de réguler le temps en fonction du type de métal.
La régulation de température doit être efficace et assez précise c’est pour cela que l’un des deux jeux de résistances doit être soumis à un système de régulation performant.
De ce fait le deuxième jeu de résistances sera alimenté par un système simple de type tout ou rien avec un seuil de température.

3) Choix des éléments techniquespermettant la réalisation du système.

Le projet consiste à réaliser l’armoire de puissance du système dans son intégralité pour obtenir le fonctionnement voulu.
Pour obtenir un démarrage progressif le moteur M1 sera alimenté à l’aide d’un démarreur progressif Télémécanique qui dispose une grande possibilité de réglage. Le freinage est assuré par le dispositif d’électro-frein intégré au moteur. Cedispositif fonctionne lorsqu’il n’est pas alimenté (frein à manque de tension) ceci dû aux différentes normes en vigueur par raison de sécurité.
La vitesse du deuxième convoyeur sera régulée à l’aide d’un variateur Leroy Somer qui possède une grande souplesse de réglage.
Le premier jeu de résistances sera alimenté par un gradateur à train d’onde Eurotherm 7200s qui régule sur 2 phases avec unephase en direct.
Le deuxième jeu de résistance est alimenté en direct un contacteur tripolaire simple.
La commande de ce contacteur pourra être effectuée par un thermocouple à deux seuils de température, c’est à dire que l’on alimente lorsque la température est en dessous du seuil bas et on coupe lorsque le seuil haut est atteint.

II) Réalisation des schémas de câblages

1) IntroductionJ’ ai réalisé les schémas de câblage à l’aide du logiciel Q éléctrotech dû à mon départ en stage avant d’avoir terminé sur SEE Eléctrical Expert. Ce logiciel est très restreint et ne possède pas une base de données importante d’un point de vue matériel. Néanmoins il possède un éditeur de figure qui m’a permis de réaliser les différents schémas matériel comme le variateur etc.…. J’ai utilisé celogiciel car sa licence est gratuite et il est compatible avec la plupart des systèmes d’exploitations (ex : Vista, XP, Linux).Le logiciel et la base de données que j’ai créé est fournit sur le CD pour permettre de les modifier à l’avenir si le projet nécessite des modifications.

2) Présentation du logiciel

Ce logiciels nécessite aucune installation, il suffit de copier le dossier sur le...
tracking img