Projet individuel de formation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1693 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 juin 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
Tiffanie Le 05 Octobre 2012
BOISSERIE

PROJET INDIVIDUEL DE FORMATION

I – Présentation des expériences qui m'ont amenée en formation de moniteur éducateur.

Je m'appelle Tiffanie et je viens d'entamer une formation de deux ans pour devenir monitrice éducatrice. Si mon choix s'est porté vers ce métier, c'est dû à mes expériences passées.
Pour commencer, quand j'étais jeune, troispersonnes de ma famille ont mis fin à leur vie et nous n'avons jamais su vraiment pourquoi. En tant qu'éducateur, aurais-je pu déceler le moindre petit signe? Voilà ce que je me suis demandée pendant longtemps. C'est dans ces moments là qu'on se pose des questions sur le rapport humain. Le fait de se demander si l'on connait réellement cette personne que l'on pensait si proche. La vraie question est :peut-on vraiment un jour connaître une personne?

Ensuite, vers l'âge de 13 ans, j'ai vécu ma première rencontre avec un enfant handicapé mental. Je m'en souviens comme si c'était hier car c'est un moment qui m'a beaucoup touché. Cette rencontre s'est effectuée dans une piscine municipale. Je me baignais dans le petit bassin et à 5 mètres de moi je voyais un enfant atteint de la Trisomie 21rigoler en s'amusant avec l'eau. D'un seul coup, je l'ai vu regarder dans ma direction. Puis il s'est mis à courir et à tendre les bras. Arrivé devant moi, il s'est arrêté puis m'a pris dans ses bras. Au début, son geste m'a surprise car ce n'est pas commun de réagir de telle sorte avec une personne inconnue. Puis je ne savais pas forcément comment me comporter car j'étais jeune et ne connaissais pascet handicap. Mais ensuite, en voyant son visage, je me suis mise à sourire car cet enfant dégageait une joie de vivre et une envie de la faire partager qui m'a touchée. Leur rapport aux autres est différent du notre. Pour eux, il est normal de se comporter comme cet enfant l'a fait avec moi alors que pour nous, cette attitude ne ressemble pas à nos codes et conduites. Les personnes Trisomiquessont des personnes très attachantes. Elles aiment le contact et sont très affectueuses. Cette expérience m'a donné envie d'en apprendre davantage sur cette maladie ainsi que sur une éventuelle relation qu'on peut établir avec eux. C'est pour cela que je me suis dirigée vers ce métier.

4

Tiffanie BOISSERIE

Pendant mon Bac Pro Services en Milieu Rural, j'ai eu l'opportunité de visiter, avecma classe deux pavillons de la Fondation John Bost. Grâce à cela j'ai pu appréhender deux publics différents. Le premier pavillon accueillait des personnes poli-handicapées. Pendant toute la visite, j'ai ressenti principalement un sentiment de malaise, avec une boule au ventre constante. Cela a été très dur pour moi de voir tous ces usagers (enfants et adultes) dans un tel état. La plupart de cespersonnes étaient dans des moules car elles ne pouvaient se tenir assises. Leurs seules paroles étaient des cris. Le point positif de cette rencontre: elle m'a permis de comprendre que je n'étais pas faite pour travailler avec ce public.
Quand au deuxième pavillon, il accueillait des handicapés mentaux. Ici, je me suis sentie plus à l'aise. J'ai pu observer le comportement de certains usagers maiségalement la manière dont ils m'observaient quand je marchais. J'avais l'impression de voir de la curiosité dans leurs yeux.
Lors de cette visite, j'ai été témoin du mécontentement d'un résident, de sa colère car il n'appréciait pas notre présence. « vous touchez à son intimité en venant dans ce lieu », nous avait expliqué l'éducatrice qui s'occupait de la visite. En y repensant, cette personneavait le droit d'être mécontente. Sur le coup nous n'avons pas pensé que c'était une personne à part entière, qui avait une intimité. Nous aurions dû lui demander l'autorisation avant d'entrer dans sa chambre.
L'éducateur a eu, par la suite, du mal à le calmer, à lui faire comprendre notre présence. Cette histoire m'a procuré encore plus l'envie de devenir éducateur pour :
approfondir...
tracking img