Projet pro ifsi

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1035 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Promotion oxygène

PROJET PROFESSIONNEL

Mon parcours professionnel

Avant d’intégrer l’IFSI j’ai eu un parcours classique. J’ai d’abord fait des études littéraires et ainsi obtenue mon baccalauréat littéraire en 2003.Il est vrai que pour beaucoup de personne ce n’est pas le baccalauréat le plus adéquate mais il correspondait à un profil que j’avais depuis le collège. J’ai décidé durantmon année de bac de passer le concours infirmiers et l’ayant réussi et eu mon bac en m^me temps je n’avais plus qu’à rentrer à l’école dès septembre.

Le métier d’infirmiers n’est m’est pas venue au hasard à l’esprit. En effet dès le plus jeune âge je savais d’emblée que je voulais être dans la santé. Je voulais dans un premier temps être pédiatre et travailler avec « Médecins sans frontière », afin d’aider les populations les plus démunis et cette idée mais restée en tête jusqu’à l’âge de 16 ans. Mais tout à changer lorsque pendant l’année de mes 16 ans j’ai été hospitalisée plusieurs jours et que je me suis vite « liée » de sympathie pour l’équipe infirmière qui durant toute mon hospitalisation a été présente dans les moments de souffrance, et ce jour là je me suis dit qu’un jour àmon tour je serais infirmière et j’aiderai les autres à mon tour. Après leur avoir posée toutes les questions que je pouvais à ce moment là j’ai attendue le jour ou je pourrai me près enter à mon tour au concours. Quelques années plus tard, avec plusieurs forums en tête, quelques questions posées de droite à gauche et me voici en troisième année.

I) Ma première année

En première annéetout était nouveau aussi bien les gens que les perspectives et les ambitions. J’arrivais avec une définition du métier d’infirmière qui tout au long de la formation n’a fait qu’évoluer nourri par mes diverses expériences. J’appréhendais beaucoup car je ne connaissais pas vraiment le milieu hospitalier ni ce qui allait nous attendre durant ces années, je n’avais que l’expérience de mon père qui estdans le milieu hospitalier aussi et mon imagination pour nourrir mon propre imaginaire. J’avais cette peur de ne pas être finalement faite pour travailler en milieu hospitalier. Pour moi le premier stage n’a pas été très évocateur car il c’est passé en santé publique, mais dès le deuxième stage j’étais lancée et sans même m’en rendre compte je me suis senti à l’aise.
Cette première année c’estpassé correctement et à aucun moment je n’ai eu des doutes mes résultats étant correcte j’ai continué tout en attendant avec impatience la deuxième année.

II) Ma deuxième année

La deuxième année ne faisait que confirmer la première j’étais contente de ce que je faisais dans mes stages et de mon évolution.Je découvrais de nouvelles disciplines et variais les terrain de stage de façon àpouvoir comparer ses diverses expériences.Je construisais au fur et à mesure de mes stages mes propres conceptions et je savais quelle infirmière je voulais être .J’avais acquis la capacité d’avoir mes propres valeurs professionnelles.J’étais capable de réaliser de plus en plus de soins et de développer des capacités relationnelles que j’ignorais moi-même. J’étais aussi en mesure de choisir au mieux monitinéraire de deuxième année de façon à hiérarchiser les stages selon mes objectifs personnels.

Sachant vers qu’elle discipline je voulais m’orienter, j’ai décidé de faire coincider mon stage optionnel de fin d’année avec mes futurs objectifs de troisième année. C’est ainsi que j’ai décidé de faire un stage optionnel en pédopsychiatrie tout en laissant la pédiatrie pour le début detroisième année. J’ai également décidé de laisser le stage de pédiatrie pour la troisième année de façon à me sentir plus aise et d’aborder se stage avec plus d’expérience. C’était un des stages que j’attendais avec impatience et qu’en même temps j’apprehendais.

III) Ma troisième année

La troisième année confirma ce que je voulais faire exactement. Mon stage en pédiatrie s’étant très bien passé,...
tracking img