Projet

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3256 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LA RENTABILITE D’UN PROJET

La décision d’investir dans un quelconque projet se base principalement sur l’évaluation de son intérêt économique et par conséquent, du calcul de sa rentabilité. La rentabilité d’un projet dépend des coûts qu’il engendre et des gains qu’il procure. Si la somme des gains est supérieure aux coûts de l’investissement, celui-ci est rentable. Un entrepreneur doitcependant prendre sa décision dans un contexte d’incertitude : un investissement génère des coûts qui ne sont pas précisément connus, les taux d’intérêts sont variables et les conditions économiques ou technologiques sont constamment en évolution.
Notre exposé s’articule essentiellement autour de trois éléments que sont : les méthodes d’évaluation de la rentabilité d’un projet, les facteurs influençantle niveau de rentabilité et enfin la mesure de la rentabilité d’une entreprise. Pour évaluer la rentabilité d’un projet, trois méthodes sont généralement utilisées, à savoir la méthode de la valeur actualisée, le taux de rentabilité interne et le temps de retour. Les principes généraux de ces trois critères seront décrits ainsi que les avantages ou inconvénients qu’ils présentent. Certainsfacteurs influençant le niveau de rentabilité d’un investissement seront ensuite énoncés. Parmi ceux-ci sont repris le prix de l’énergie, l’inflation, l’obtention d’un subside et la durée de vie de l’investissement lui-même. Enfin, nous aborderons quelques outils de la mesure de la rentabilité d’une entreprise.

I- Les méthodes d’évaluation de la rentabilité d’un projet
1. : La valeuractualisée
Ce critère d’évaluation prend en considération l’ensemble des estimations de flux de trésorerie entrants et sortants associés à un investissement et fait appel au principe d’actualisation afin de rendre homogènes les montants perçus ou déboursés à des périodes différentes.

1.  : Le principe d’actualisation
La valeur d’une monnaie n’étant pas constante, il vade soi que 1 euro aujourd’hui ne vaut plus exactement 1 euro au bout d’une certaine période. Afin de pouvoir comparer des montants perçus ou dépensés à des moments différents, il faut donc tenir compte de cette modification de valeur.
A l’image de la valeur d’un capital placé à un certain taux d’intérêt, la valeur future (VF) d’un montant initial (VA) est liée au taux d’actualisation (k) et à lapériode considérée (T).
VF = VA * (1 + k) T

La valeur actuelle (VA) d’une certaine somme perçue dans le futur (VF) est donc :
VA = VF / (1 + k) T

La valeur actuelle de 1 euro perçu dans T années sera d’autant plus faible que T sera grand et que le taux de référence (k) sera élevé.

2.  : Utilisation en tant que critère de rentabilité d’un investissement
Prenons le cas d’uninvestissement initial (INV) générant des flux de rentrées financières (R) et de sorties (D) au cours des années t (t allant de 1 jusque T, durée de vie estimée de l’équipement). Considérons également que l’équipement a encore une valeur résiduelle (S) au bout de sa durée de vie économique. Le taux d’actualisation utilisé est k. Cet investissement sera jugé rentable si la valeur actualisée de tous lesflux entrants et sortants générés par celui-ci est supérieure au capital investi au départ.

VA = (R1 – D1)/(1 + k) + (R2 – D2)/(1 + k)2 + … + (RT – DT)/(1 – k)T + ST/(1 + k)T > INV

La valeur présente (ou actuelle) d’une annuité, si elle est constante, est donc aussi calculable par cette fonction :
VA = A [(1-1/ (1+k) T)/k]

La valeur nette actualisée d’un investissement (VNA) est ladifférence entre les gains nets actualisés de l’investissement (VA, flux entrants moins flux sortants) et la mise de départ (INV). L’investissement sera rentable si ce résultat est positif.
VNA = - INV + VA

Si un entrepreneur doit choisir entre plusieurs alternatives de projets, il adoptera alors celle qui présente la plus grande valeur nette actualisée.
Il est possible également de prendre le...
tracking img