Prologue- antigone

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (523 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
I) Un prologue de tragédie reprenant le mythe grec.
- Présence de la tragédie grecque
~> Présence d’un prologue : un acteur présente au spectateur les personnages de l’action.
= 1ère partie de latragédie grecque.
 Anouilh s’inspire de la tragédie grecque en choisissant un acteur, le prologue pour présenter la scène.
~>Présence du messager = tragédie grecque.
~>Reprise du mythe d’Antigone.Noms des personnages renvoient au monde grec. Importance des hommages funèbres.
~> Indications spatio-temporelles. Ville de Thèbes.  Spectateur plongé dans le monde grec.
+ Palais de Thèbes.

-Un prologue remplissant une fonction d’exposition
Présentation claire et méthodique. Prise en compte du spectateur.
Chaque personnage correspond à un paragraphe.
Les personnages :
Présentationsuccessive et de manière ordonnée. Attitude physique, portrait moral et leur passé.
L’intrigue :
Dans le dernier paragraphe. Temps du passé pour présenter aux spectateurs les événements antérieurs.L’action commence donc avec ce que dit Créon. Polynice sera la proie des chacals et on prépare les funérailles d’Etéocle.

- Une scène d’exposition de tragédie.
~> Personnages de hauts rangs : Créon leRoi + Ismène, Antigone des princesses.
~> Omniprésence de la mort : « mort » clôt le prologue. Champs lexical.
~> La fatalité : héros qui ne peut rien contre son destin. + Solitude : Créon Antigoneet le messager sont en retrait « pense » « médite » « rêve » = Enfermés les autres personnages ne peuvent rien faire pour eux.
Antigone. Solitude perceptible dans sa position et son physique : elledevra mourir.
Créon. Impossibilité de lutter contre le destin.
Le messager. Isolé
 Prologue = Scène d’exposition. Présentation des personnages. Evénement antérieurs pour permettent auxspectateurs de comprendre.

II) Une exposition « décalée » et subversive de tragédie.
- Le prologue : un personnage au statut ambigu.
Pas parti de l’histoire. Pas de dialogue avec les personnages....
tracking img