Propagande - étude de l'affiche rouge

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1727 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
histoire des arts – 3e Autour de « l’Affiche rouge » – Propagande, art, mémoire 1- L'affiche A partir de l'été 1943, le groupe FTP-MOI (Francs-Tireurs et Partisans – Main d'Œuvre Immigrée), composé de travailleurs immigrés et lié au Parti communiste, se lance dans la lutte armée contre l'occupant. Des dizaines de sabotages et d'attentats sont organisés avant que le groupe, dirigé par MissakManouchian, ne soit arrêté en novembre. Jugés par un tribunal allemand, les 23 membres du groupe Manouchian sont condamnés à mort. Les forces d'occupation et le régime de Vichy en profitent pour lancer une vaste campagne de propagande ayant pour objectif de dénigrer la résistance en assimilant les résistants à des criminels étrangers à la solde des ennemis de la France. Affiche placardée en février1944 Ci-contre 1- Par qui cette affiche a-t-elle été réalisée ? Par les services de propagande allemands et de Vichy. 2- Que cherchent à faire ressentir au spectateur les photographies en bas de l’affiche ? Les photos de cadavres, d'armes et de trains déraillés cherchent à provoquer la peur chez les passants.

Ci-dessous 3- Quels sont les trois renseignements que l'on donne sur chaque personne ?Nom, origine (nationale, « politique » ou ethnique), et « crimes » commis. 4- Pourquoi indique-t-on la nationalité des personnes ? Il s'agit de laisser croire aux Français que les soit-disant « résistants » sont en fait tous des étrangers, à la solde des ennemis de la France (l'URSS notamment). 5- Sur cette affiche, les membres du réseau Manouchian sont-ils présentés comme : - des libérateurs ? -des criminels ? Détail

6- Définissez en 1 ou 2 lignes le message réel de cette affiche. L'affiche cherche à associer les résistants à des terroristes, des assassins, qui prétendent se battre pour la France mais sont en fait ses ennemis. Il s'agit de manipuler l'opinion publique en jouant sur la peur.

histoire des arts – 3e 2- La lettre Le 21 février, les résistants du groupe Manouchiandoivent être exécutés au Mont-Valérien. Avant de mourir, Missak (Michel) Manouchian écrit à sa femme.

1- A quel moment a été écrite cette lettre ? Elle a été écrite quelques heures avant l'exécution de Michel Manouchian. 2- A qui Michel Manouchian écrit-il cette lettre ? Il écrit à sa femme, Mélinée. 3- Michel Manouchian se définit comme : - un terroriste ? - un résistant ? - un soldat de l'armée delibération ? 4- Où habitent les parents de Michel Manouchian ? Ils habitent en Arménie : Manouchian est un immigré arménien arrivé en France en 1925. 5- Combien de camarades vont mourir avec lui ? 23 (en fait 22 + lui = 23 en tout). 6- Que souhaite Manouchian pour l'humanité après la guerre ? Manouchian souhaite que l'humanité retrouve « la douceur de la Paix », que les hommes viventfraternellement et sans haine, après les années tragiques de la guerre.

histoire des arts – 3e 3- Le poème A l'occasion de l'inauguration en 1955 à Paris, dans le 20è arrondissement, d'une rue portant le nom du « Groupe Manouchian », le poète Louis Aragon rédige un poème en hommage aux résistants de « l'affiche rouge ». Ce poème, inspiré de la dernière lettre écrite par Michel Manouchian à sa femme Mélinéeest publié dans Le roman inachevé en 1956.
Louis Aragon

1- D'après le titre du poème, quelle fonction Aragon attribue-t-il à son œuvre ? Le poème a ici une fonction mémorielle : il est nécessaire de rappeler le sacrifice de ces héros pour ne pas l'oublier.
Louis Aragon « Strophes pour se souvenir » (1955) Vous n'avez réclamé la gloire ni les larmes Ni l'orgue ni la prière aux agonisants Onzeans déjà que cela passe vite onze ans Vous vous étiez servi simplement de vos armes La mort n'éblouit pas les yeux des Partisans Vous aviez vos portraits sur les murs de nos villes Noirs de barbe et de nuit hirsutes menaçants L'affiche qui semblait une tache de sang Parce qu'à prononcer vos noms sont difficiles Y cherchait un effet de peur sur les passants Nul ne semblait vous voir Français de...
tracking img