Proposition pour une analyse processuelle de l'engagement individuel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 41 (10237 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
PROPOSITIONS POUR UNE ANALYSE PROCESSUELLE DE L’ENGAGEMENT INDIVIDUEL
POST SCRIPTUM OLIVIER FILLIEULE

« On dit peut-être que l’homme parcourt un processus comme on dit aussi que le vent souffle, moins le fait de souffler est le vent lui-même ». Norbert Elias, Los Der Menschen, 1987. « Radical political commitment is a process rather than an achievement, an evolving style and orientationrather than a fixed identity (…). What is to be explained is the process of change itself ». Kenneth Keniston, Radical : Notes on Committed Youth. New York, Harcourt Brace Janovitch, 1968.

D

epuis la publication de Logique de l’action collective par Mancur Olson en 1965 1, la question des coûts de l’engagement se trouve placée au centre de la littérature sur le militantisme et l’action collective2. Diverses théories se sont développées pour tenter de répondre au fameux paradoxe olsonien. Certains auteurs, dans la lignée du paradigme du choix rationnel, ont proposé des modèles alternatifs reposant sur l’intentionnalité de l’acteur ; d’autres ont tenté d’expliquer l’engagement par le recours à des déterminants structurels en termes de classe sociale et de réseaux. Toutes ces recherches ontpour point commun que la connaissance sociologique des conditions et des formes du passage à l’acte y demeure opaque. On ne sait pas selon quelle modalité une disposition à se traduit par une action effective ou par l’inaction. Ni les théories du comportement collectif, qui s’en tiennent aux pré-déterminations de l’action, ni l’école de la mobilisation des ressources, empêchée par la métaphore dela rationalité de l’acteur, ni les approches structuralistes n’ont réussi à bâtir un modèle convaincant de l’engagement individuel et de ses évolutions dans le cours de l’action, ce qui impliquerait de l’analyser comme un phénomène variable à la fois en intensité et en durée, qui évolue en fonction de variables contextuelles et situationnelles, qu’elles soient d’ordre social ou individuel. Or ilnous semble que l’un des moyens d’y parvenir, tout en intégrant les acquis des travaux antérieurs, consiste à partir de l’idée que le militantisme doit aussi être

1. Mancur Olson Jr., Les logiques de l’action collective, Paris, PUF, 1978 (1re édition : Cambridge, Harvard University Press, 1965). 2. Pour une présentation critique du modèle d’Olson, cf. François Chazel, « Individualisme,mobilisation et action collective », dans Pierre Birnbaum, Jean Leca (dir.), Sur l’individualisme, Paris, Presses de Sciences Po, 1986, p. 244-268 ; Olivier Fillieule, Cécile Péchu, Lutter ensemble, Les théories de l’action collective, Paris, L’Harmattan, 1993.

199
Revue française de science politique, vol. 51, n° 1-2, février-avril 2001, p. 199-217. © 2001 Presses de la Fondation nationale dessciences politiques.

Olivier Fillieule
compris comme activité sociale individuelle et dynamique. Une telle orientation exige l’intégration de la dimension temporelle à l’analyse. À cette fin, les outils forgés dans le cadre de l’interactionisme symbolique sont particulièrement adaptés, avec notamment les concepts de carrière et de trajectoire. Dans ce qui suit, l’on défend la valeur heuristique decette approche appliquée à l’analyse des engagements. L’on soutient en même temps qu’une approche compréhensive reposant sur l’analyse de récits de vie peut s’articuler à une analyse quantitative, pour peu que l’enquête statistique s’inscrive dans le cadre d’une approche longitudinale 1. Pour l’illustrer, l’on s’appuie d’abord sur une recherche en cours consacrée à la mobilisation contre le sida.TRAJECTOIRES ET CARRIÈRES MILITANTES
Anselm Strauss utilise la notion de trajectoire dans son travail sur la maladie afin de « faire référence non seulement au développement physiologique de la maladie de tel patient, mais également à toute l’organisation du travail déployée à suivre ce cours, ainsi qu’au retentissement que ce travail et son organisation ne manquent pas d’avoir sur ceux qui...
tracking img