Prosper merimee

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (303 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
PROSPER MERIMEE
XIXe siècle

I Eléments biographiques

Son enfance :

Né le 23 septembre 1803 à Paris
Il est issu d'une famille bourgeoise de peintres. Son père, LéonorMérimée, est professeur de dessin à l'école polytechnique et sa mère, Anne-Louise Moreau, est portraitiste, elle enseigne elle aussi le dessin.
Il suit ses études au Lycée Henri IV, c'estun élève moyen mais qui se distingue en droit. Il suit donc des études de droit sous les conseils de son père puis s'intéresse à la littérature Anglais sous l'influence de sa mère. Ilapprend également plusieurs langues dont le russe, l'arabe, le grec et l'anglais.

Sa vie d'adulte :

Jusqu'à son entrée dans la fonction publique en 1831, Mérimée n'exerce aucunmétier mis a part celui d'écrivain.
Il rencontre Stendhal avec qui il se liera d'amitié. Au niveau littéraire, il est influencé par Walter Scott et Alexandre Pouchkine.
Il demeuretoute sa vie très attaché au second empire. Adolphe Thiers nomme Mérimée inspecteur et secrétaire de la commission des monuments historiques.
Il eût une maitresse nommée Emilie Lacoste,il sera blessé en duel par son mari.
Son asthme le fût terriblement souffrir, il meurt à Cannes le 23 septembre 1870.

II Eléments bibliographiques

1825 / Le théâtre de Clara Gazul1827 / La Guzla
1828 / La jacquerie ; La famille Carvajal
1829 / Chronique du règne de Charles IX ; Mateo Falcone ; Vision de Charles XI ;
L'enlèvement de la Redoute ; Tamango1830 / Le Vase étrusque
1831 / Quatre « Lettres d'Espagne »
1833 / Mosaïque ; La double méprise
1834 / Les Âmes du purgatoire
1835-1840 / Notes de voyages
1837 / La Vénus d'Ille
1840 /Colomba
1844 / Arsène Guillot
1845 / Carmen
1851 / La littérature en Russie ; Nicolas Gogol
1852 / Episode de l'Histoire de Russie ; Les faux démétrius
1869 / Lokis ; Djoumane
tracking img