Protection sociale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (332 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 novembre 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
SUJET: après avoir présenté le système Français de protection sociale et son efficacité dans la lutte contre les inégalités, vous en montrerez les limites.


Le système Français de protectionsociale, considéré comme l’un des meilleurs, est sujet à de nombreuses polémiques. Sa principale mission étant de lutter contre les inégalités. Le système Français de protection sociale montre sonefficacité mais, cependant qu’elles en sont les limites ?
Le système Français parait efficace contre les inégalités sociales. En effet, le développement des prestations sociales a permis de réduire lesinégalités et de limiter l’augmentation de la pauvreté en France. Par exemple, on constate que la redistribution est efficace dans l’ensemble et les chiffres le montre (doc 1), on ne compte plus que6.2 % de ménages à bas revenus en 2001 contre 15.3% en 1970, et l’on remarque qu’à partir de 1984, qu’il y & une limitation de la hausse de la pauvreté. Néanmoins, cette protection sociale est accuséed’avoir des impacts économiques importants. En alourdissant les prélèvements obligatoires pour financer la protection sociale (doc 3), on remarque que les prélèvements d’impôt étaient de 27.8% en 2006,contre 23% en 1986. Mais ce qui résultent l’impact économique sont les prélèvements cotisations salariales et patronales qui sont en augmentation constantes entre 1986 et 2006, les causes : l’évolutionde la croissance vieillesse, et de la santé dues au progrès médicaux, ainsi que l’augmentation du chômage et ce qui exerce donc une hausse des dépenses sociales, alors qu’il y a un ralentissementéconomique, ce qui freinerait les incitations à travailler. Les cotisations sociales employeurs élèveraient le coût du travail (doc2) et donc nuirait fortement à la compétitivité des entreprises, setraduisant donc par le chômage. Ce système entrainant une logique d’assistance, et inciteraient les personnes au chômage à rester sans emploi rémunérés par l’état plutôt que de retrouver un travail....
tracking img