Protectionnisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4701 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
4.1.1. Le protectionnisme dans l'histoire mondiale 1
L'histoire du protectionnisme est indissociable de l'histoire du commerce mondial. Depuis le début du XIXe siècle, avec l'abolition des lois céréalières britanniques (Corn Laws), la tendance générale est à la libéralisation croissante des échanges internationaux et à la mise en place de règles et d'instances internationales destinées à lesgérer. Cependant, cette marche vers le libre-échange n'est pas exempte "d'accidents". On peut distinguer deux grandes périodes : une première période, qui s’étend de 1846 à 1945, au cours de laquelle les échanges internationaux sont dominés par les traités commerciaux bilatéraux ; une seconde période, de 1945 à aujourd’hui, au cours de laquelle se généralisent les pratiques des accords commerciauxmultilatéraux et la mise en place d’instances supranationales.

Du dix-neuvième au vingtième siècle
L’histoire moderne des échanges internationaux débute au début du XIXe siècle, avec la forte réduction des coûts de transport consécutive à la généralisation de la machine à vapeur. L’essor des échanges internationaux qui s’en est suivi a engendré de la part des pays participants au commerceinternational deux attitudes opposées : d’un côté, la volonté de vendre sur les marchés étrangers pour promouvoir la croissance économique a incité les gouvernements à libéraliser leur commerce et à multiplier les accords de libre-échange; de l’autre, le désir de protéger les industries locales d’une concurrence étrangère de plus en plus présente les a au contraire poussé à instaurer des barrièresartificielles aux échanges. Selon l’état de la conjoncture internationale, l’une ou l’autre des deux attitudes tend à dominer les politiques commerciales nationales. Au cours des deux derniers siècles s’est ainsi instaurée une alternance de périodes protectionnistes et de libre-échange.

L'émergence du libre-échange en Europe : 1846-1876
Le libre-échange en Europe débuta en 1846 avec la décisionunilatérale prise par le Royaume-Uni de supprimer ses lois céréalières ou Corn Laws 2 . A cette date, les autres grandes nations européennes restaient protectionnistes. A l'opposé du Royaume-Uni, les Etats-Unis devinrent progressivement très protectionnistes entre 1791 et 1846. Les tarifs douaniers sur les produits industriels atteignaient 50% en 1829 et étaient encore de 45% en 1883. Le passage decette nation au libre-échange ne s'effectua que dans la seconde moitié du XXe siècle. A partir de 1860, la multiplication des traités commerciaux bilatéraux de libre-échange entre pays européens fit tomber le taux moyen des tarifs douaniers sur les produits manufacturés à 6-8% en 1875. Le mouvement fut impulsé par le traité franco-britannique de 1860. La France annula toutes ses prohibitions sur lesimportations anglaises et réduisit graduellement ses taux de protection (30% jusqu'en 1864, 24% ensuite). Ce traité instaura pour la première fois dans la négociation internationale
Cf. Bouët A., 1998, Le protectionnisme : analyse économique, Paris, Vuibert, pp. 1-12 Les lois céréalières (Corn Laws) furent mises en place sous la forme de droits compensateurs et dégressifs pour protégerl'agriculture britannique des importations des céréales étrangères moins chères. Apparues dès 1436, ces lois furent renouvelées jusqu'en 1842 sous la pression des grands propriétaires terriens. A partir de 1815, une opposition libérale, industrielle et bourgeoise se forma contre les Corn Laws, et plus généralement contre toute politique protectionniste. Elle se renforça avec l'"Anti-Corn Law League",fondée à Manchester dans les années 1830. Pour cette opposition, la forte croissance économique et démographique du Royaume-Uni, première puissance industrielle mondiale, devait être stimulée par l'abolition de mesures pénalisantes pour le pouvoir d'achat (prix élevés de l'alimentation) et immobilisant inutilement des ressources et des hommes dans un secteur agricole peu profitable. En outre,...
tracking img