Protectionnisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (810 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
 Libre-échange, croissance et développement.
Le protectionnisme
A CT :
         protéger l'emploi dans certains secteurs durement touchés par la concurrence en aidant à la reconversion desactivités = exporter le chômage
         Limiter le déficit commercial
         Soutien au pouvoir d'achat grâce au maintien de l'emploi, grâce à la mise en place de politique de relance permisepar le desserrement de la contrainte extérieure.
A LT :
         Facteur d'indépendance nationale :
o        protéger les industries naissantes (thèse de List = protectionnisme éducateur),o        protéger les choix sociaux (la protection sociale coûte chère) = éviter le dumping social
o        Protéger des secteurs importants : cultures vivrières, défense nationale, les services nonmarchands, éléments essentiels du mode de vie voire de la démocratie.
         Il prépare à l’insertion dans le commerce mondial (Krugman montre que l’intervention des pouvoirs publics en la matièreconstruit des avantages comparatifs) et d’ailleurs on constate que les zones régionales, néo-protectionnistes, s’insèrent progressivement dans des accords de libre échange.
         Il peut aller depair avec l'essor du commerce extérieur et de la croissance cf P. Bairoch.
         Les revenus de la protection (mesures tarifaires) financent la croissance
         Selon la théorie du publicchoice, le protectionnisme offre aux hommes politiques l’occasion de gagner des voix.
         Pérennité d'un appareil de production obsolète = stagnation de l’innovation – cela entame lacompétitivité des industries concernées
         Facteur d'inflation (par les coûts) si malgré l'effet prix négatif (hausse du tarif) le volume des importations demeure identique (phénomène des importationsincompressibles). Dans le même temps cela réduit le pouvoir d’achat des consommateurs qui vont donc consommer moins de produits nationaux = facteur de ralentissement économique et donc de chômage....
tracking img