Protocole typographique ecriture memoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2831 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
PROTOCOLE TYPOGRAPHIQUE
APPLICABLE AUX MÉMOIRES DE MASTER
Pour mettre en forme le texte selon le protocole, procéder de la manière suivante :
ouvrir le document ; dans « Format », sélectionner « Paragraphe » ; dans la rubrique
« Alignement », sélectionner « Justifié » ; dans les rubriques « Retrait » et « Espacement »,
indiquer « 0 cm » dans les quatre cases de la première colonne ; dans ladeuxième colonne,
pour la rubrique « Retrait de 1ère ligne », indiquer « Positif », et pour la taille du retrait
« 1 cm » ; pour la rubrique « Interligne », sélectionner « 1,5 ligne ».
Le format adéquat pour le corps du texte obtenu (alinéas d’1 cm au début de chaque
paragraphe, écart normalisé entre les lignes, etc), on peut aussi créer des styles, liés à chaque
forme du texte (un style «Intertitre », un style « Citation », etc.), le style « Normal »
s’appliquant au corps du texte. Ainsi, le document reconnaîtra automatiquement les diverses
sections du texte, ce qui permettra d’éviter les problèmes de présentation. La rubrique
« Style » se trouve également dans « Format ».
Voici les principales règles typographiques que nous vous demandons d’adopter. En cas
d’incertitude oupour plus de précisions, nous recommandons le Lexique des règles
typographiques en usage à l’Imprimerie nationale.
Abréviations
Éviter de créer un système autonome d’abréviations. Recourir aux abréviations
d’usage : ibid., op. cit., art. cit., éd. cit., sqq., etc. N’utiliser « cf. » (en italique) que pour
2
suggérer une comparaison ou un rapprochement (utiliser « voir » dans les autres cas). «Ibid. »
(en italique) signifie : dans le même ouvrage ou dans le même article ; ne l’utiliser que dans le
cas de renvois consécutifs au même ouvrage ou au même article. Si deux notes consécutives
renvoient au même ouvrage et à la même page, ne pas répéter le chiffre de la page (indiquer
seulement « Ibid. »). Distinguer « op. cit. » (en italique), qui renvoie à un ouvrage déjà cité,
« art.cit. » (en romain), qui renvoie à un article déjà cité, et « éd. cit. » (en romain), qui
renvoie une édition déjà citée d’un ouvrage. Préférer t. [tome] à vol. [volume].
Autres abréviations courantes : ap. J.-C., art., av. J.-C., chap., cit., coll. [collection],
éd. [édition de, édité par], fig. [figure], Mme, Mlle, M., MM., Mgr, n. [note], p.,
§ [paragraphe], pl. [planche], sqq. [sequendaque, «et suivantes », en parlant de pages],
suppl. [supplément], trad. [traducteur, traduction], v. [vers].
La lettre finale est suscrite dans les cas suivants : Cie (compagnie), n° (numéro),
f ° (folio), r° (recto), v° (verso), f t (feuillet).
Numéro s’abrège No. en anglais, N. en italien (y veiller dans les références
bibliographiques).
Préférer XVIIIe, XIXe, à XVIIIème, XIXème (ne pas écrireXVIIIè, XIXè).
Lorsque le mois de l’année est indiqué (pour un journal ou une revue, par exemple), ne
pas l’abréger (octobre et non oct.).
Accents
Certains patronymes ne prennent pas l’accent aigu sur le e, en dépit de la prononciation
[é] : Benveniste, Bremond, Casimir-Perier, Clemenceau, Demeny, Devéria, Eluard, Greffulhe,
Grevisse, Herold (Ferdinand), Leger (Alexis), Perec, Segalen,Senancour, Seghers, Trebutien.
De même pour le e muet de Barbey d’Aurevilly ou Fénelon.
Certains prénoms sont dans le même cas : Remi ou Remy (Remy de Gourmont), Valery
(Valery Larbaud).
Éviter d’accentuer les noms propres d’origine italienne ou espagnole : Angelico,
Heredia, Ribera, etc.
Veiller à l’accent ou à l’absence d’accent dans les mots suivants : cime, événement,
féerique, fantomatique,drolatique, symptomatique, paraît, plaît, dû, dus, due, dues, etc.
3
Capitales
Les capitales et les petites capitales portent l’accent (aigu, grave et circonflexe), en
romain comme en italique, qu’il s’agisse d’une capitale initiale ou d’un mot entier en
capitales. Ex. : À mesure, Moyen Âge, Ève, État, Être, Ô, ÉDITION, CONGRÈS.
À ou È : CTRL + ALT + 7, puis MAJ + a ou e
É : CTRL + 4, puis...
tracking img