Proudhon/marx

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (901 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Travail d’histoire.
Ariey Thomas
1er ES
1/ Le 15 janvier 1809, naissance de Pierre-Joseph PROUDHON, à Besançon. Penseur, économiste, sociologue et anarchiste. Un de ses premiers ouvrages voit lejour en 1840 : "Qu'est-ce que la propriété?". Proudhon échappe de peu à des poursuites judiciaires. En 1841 et 1842, paraîtront le 2ème puis un 3ème mémoire sur la propriété. Proudhon, poursuivi, serafinalement acquitté. Pendant l'hiver 1844, il rencontre, à Paris, Bakounine, Karl Marx, etc. Le 15 octobre 1846, est publié : "Système des contradictions économiques ou philosophie de la misère". Il ya rupture avec Marx qui fait paraître, le 15 juin 1847 "La misère de la philosophie"; Proudhon y est traité de petit bourgeois. Après la révolution de février 1848, Proudhon est élu, le 4 juin, auxélections complémentaire de l'Assemblée nationale. En 1849, il tente la création d'une "Banque du Peuple" qui ne rencontrera qu'indifférence. Suite à trois articles parus dans "Le Peuple", il estcondamné à trois ans de prison. Il y restera jusqu'en juin 1852. "Les confessions d'un révolutionnaire pour servir à l'histoire de la révolution de février", écrites pendant son incarcération, sont publiéesen octobre 1849. "La révolution sociale démontrée par le coup d'Etat du 2 décembre" sort en juillet 1852. "De la justice dans la révolution et dans l'église", paru en 1858, lui vaut à nouveau 3 ansde prison, mais il se réfugie en Belgique, où il continue à écrire. Il rentre à Paris fin 1862. "Du principe fédératif et de la nécessité de reconstituer le parti de la révolution" paraît le 14 février1863 alors que Proudhon est malade. "De la capacité politique des classes ouvrières" ne sortira qu'après sa mort, survenue le 19 janvier 1865.

2/ Proudhon s’attaque essentiellement au gouvernementet à toutes classes dirigeantes. Il critique entre autre, la monarchie (pouvoir détenue par un seul homme, donc en contradiction avec Proudhon), le gouvernementalisme (ici il s’attaque donc aux...
tracking img