Proust

Pages: 53 (13089 mots) Publié le: 23 novembre 2013
SODOME ET GOMORRHE



Bilan non exhaustif de la critique proustienne




Marcel Proust, Samuel Beckett, éditions de Minuit, 1930

Traduit très tard en français (1990), le livre est important car dès 1930, Samuel Beckett comprend la dimension psychologique proustienne, et la dégage de sa connotation mondaine, aristocratique, etc. Beckett rend à Proust toute sa gravité et détruitl’image d’un Proust superficiel, observateur mondain.
Beckett comprend que Proust est un écrivain extrêmement cultivé, et qui est très au fait de la pensée philosophique et scientifique de son temps. Il sera le premier à comprendre les origines Schopenhaueriennes de l’esthétique proustienne. Il met en lumières l’une des angoisses proustiennes : celle de la perte et de la destruction, la hantise de ladissolution du moi. Il analyse admirablement la thématique du Temps, montre aussi que la grandeur de Proust est de montrer le monde comme lui aussi fluctuant, indéterminé, c’est-à-dire à l’image de l’homme. L’idée est récente et va à l’encontre de la Thèse cartésienne, à savoir celle d’un homme indéterminé dans un monde déterminé.
Il analyse avec justesse la place de la mémoire et de l’habitudedans l’œuvre proustienne, de même que celle de l’amour. Proust était-il incapable d’aimer, suggère Samuel Beckett, qui présente une figure de l’écrivain plutôt tragique et âpre. Sa Thèse est la suivante : les mondanités sont dans l’œuvre proustienne le masque qui cache une terrible obsession, celle du néant, de la précarité et de la fragilité du sujet.
Sa conclusion est que l’autobiographie neconduit pas Proust à une autocélébration, qu’elle n’est pas une Odyssée du sujet, qu’elle conduit à autre chose. C’est ce que nous essaierons de comprendre ici.

Proust, théorie pour une esthétique, Anne Henri (chapitre II)
Marcel Proust, Anne Henri
Proust romancier, le tombeau égyptien, Anne Henri, Flammarion
Proust, une vie, une œuvre, une époque, Anne Henri, Balan, 1986

La Tentation deMarcel Proust, Anne Henri, P.U.F., 2001-02-15

Le livre fait le bilan des recherches sur Proust, montre l’attrait pour la subjectivité créatrice, la souveraineté du créateur. L’apport majeur d’Anne Henri est de montrer, en comparant les textes, la dimension Schopenhauerienne chez Proust. Elle explique que la pensée du philosophe a, dans les années 1870, concentré toute l’attention européenne, quecette conception d’un sujet unifié, dont l’âme n’est plus séparée du corps, des sensations, est présente chez Proust. Elle évoque la question de la nature chez Proust et de la sexualité. Anne Henri parle même de : « recomposition de la cartographie psychique », dans son dernier ouvrage, La Tentation de Marcel Proust.


L’Espace proustien, Georges Poulet, Paris, Gallimard, 1963, rééd. «Collection Tel »

George Poulet va confirmer certaines analyses de Samuel Beckett et, à certains égards, annoncer celle de Anne Henri. Passionné par la question de l’espace et du temps, de même que par celle de la représentation du réel, il met l’accent sur le nominalisme proustien, sur cette capacité à rechercher ce qu’il appelle : « L’espace perdu ». Il y aurait, selon lui, une question tout autantimportante que celle du temps dans l’œuvre proustienne ; celle de l’espace. Il remarque qu’il n’y a rien d’objectif dans l’espace proustien, qui relève au contraire d’une subjectivisation de l’espace, déjà au cœur du romantisme.
Il voit le projet proustien comme une tentative de faire passer l’espace et les êtres par le prisme de la vision de l’auteur narrateur. Il explique qu’il existe aussiune autre dimension fondamentale à l’œuvre proustienne, celle du refus de la Totalité, et même le projet de montrer une certaine forme de fragmentation, de montrer les souvenirs et les déformation de la mémoire, comme dans un demi sommeil, au moment où le monde lui apparaît par vagues successives, et incontrôlées.
« Longtemps, je me suis couché de bonne heure. Parfois, à peine ma bougie...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Proust
  • Proust
  • Proust
  • Proust
  • Proust
  • Proust
  • Proust
  • proust

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !