Provalliance: fusion entre regis corporation et franck provost

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4384 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Quelles sont les raisons de cette fusion et comment s’est-elle construite ?

Table des matières

I.1 LE MARCHE FRANÇAIS, DONNEES CHIFFREES

En France le marché de la coiffure cumule un chiffre d’affaires de 5,35 milliard d’euros pour un total de 65 990 entreprises[1]. A titre de comparaison, en 2008 ce secteur représente 25% de l’ensemble du secteur des services et 7% de celui del’artisanat.
Le secteur est également en forte augmentation avec + 5,2% de salons par rapport à 2007, la France compte une entreprise de coiffure pour 1000 habitants.

L‘importance et le poids économique de la coiffure en France parle d’elle-même, en effet en 2008[2] le secteur emploie plus de 118000 personnes.
38,3% des salons sont géré par une seul personne et n’emploi donc aucun salariésmais 67,1% sont des établissements qui créent de l’emploie avec en moyenne 2,9 collaborateurs.

La répartition est la suivante :
- 56% des salons possèdent un effectif de 1 à 5 salariés
- 5,7% un effectif de 6 à 19 et ce chiffre est en progression.
Les femmes sont également omniprésentes dans les salons que ce soit en temps que clientes, 81% des clients maiségalement de la main d’œuvre, 88% des salariés sont des femmes.

Sur cet immense secteur d’activité on peut distinguer deux modèles de coiffeur : en salon et hors salon.
La coiffure en salon est en forte hausse en 2008 avec 1317 salons de plus qu’en 2007 ce qui hisse le nombre total à 55765, une augmentation de 2,4%. On dénote une progression constante du nombre de salon depuis 2002 cequi montre la vigueur et la bonne santé du secteur qui ne cesse de s’agrandir d’années en années. Ce modèle représente 75% de secteur de la coiffure pour un chiffre d’affaires de plus de 95% soit environ 5,08 milliards d’euros.

La coiffure à domicile représente en 2008 plus de 10000 entreprises avec une augmentation de près de 2000 courant 2007.
Ce modèle est en pleine expansion, il y aen effet deux fois plus de coiffeur à domicile en 2008 qu’en 2002 et il représente plus de 15%[3] du secteur global de la coiffure. Son chiffre d’affaires est néanmoins relativement faible avec moins de 5% du CA global soit environ 260 millions d’euros

Autant pour la coiffure en salon que pour la coiffure à domicile, les résultats sont variables et totalement inégaux entre les différentstypes de clients.
En effet il apparaît une grande différence entre la fiche moyenne d’une cliente et d’un client : en moyenne une dame débourse 40,13[4] euros par visite. Un résultat en hausse par rapport à 2007 alors que le nombre de visite stagne sur la même période.
Pour un homme cette même fiche moyenne n’est que de 16,22 euros cependant elle est en hausse depuis 2007 alors que le nombrede visite tend à s’affaiblir sur cette période.

Le secteur de la coiffure semble être très dynamique depuis une dizaine d’années avec un chiffre d’affaires en constante augmentation, des créations de salons et d’entreprises de coiffure à domiciles et des revenus par clients en légère hausse.

Depuis fin 2008 et la crise qui a touché l’Europe et la France de plein fouet, le constatest-il le même ?
Les informations se font rares sur le sujet mais grâce à quelques informations internes au groupe Provalliance nous avons réussi à avoir quelques tendances.
Selon le directeur marketing de la marque Jean Louis David et Fabio Salsa, Thomas Gramain, le secteur de la coiffure a connu fin 2008 un fléchissement de l’activité dans les salons.

Ce fléchissement se traduit par unebaisse du nombre de visite pour les femmes : « certaines dames qui venaient 4 fois dans le mois ne viennent plus que 3 fois » et par une diminution de la fiche moyenne des clients autant hommes que femmes sur le dernier trimestre 2008.
De plus, il nous a confié que depuis le début de la crise il n’y a pas de licenciement massif programmé à court terme sur l’ensemble du groupe Provalliance....
tracking img