Psycho ado

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1794 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
adolescence
 
Il n'y a pas si longtemps, l'adolescence n'était pas reconnue par la collectivité. C'était un état individuel, de même que le troisième âge.
Dans les cultures occidentales, l'adolescence est devenue phénomène de société. C'est un état à la fois enfantin et sérieux.
 
La provocation de la part des adultes est apparue chez les artistes avant et pendant laseconde guerre mondiale (romantisme, dadaïsme...), revendication contre toutes les institutions de la société (famille, état, église, armée, école...). A partir de 1950, les adolescents reprennent à leur compte toutes ces revendications, tous ces états d'âme. En 1960, émergence de la musique pour les exprimer. En 1970, en plus de la musique, l'opposition au monde adulte s'exprime par la politisation(concerts de soutien ou de protestation, chanteurs engagés politiquement). 1980, accès généralisé aux drogues que l'on partage pendant les concerts ou avant les manifestations. 1990: le refus des habitudes familiales s'exprimera à travers un comportement différent, par exemple alimentaire (accès au dossier "conduites alimentaires"). En 2000, la grande incertitude face au chômage, à la difficulté dese loger, ainsi qu'une moindre protection des familles ou de la société des adultes les conduisent à recréer leur monde virtuel autant pour s'isoler de ceux-ci (jeux vidéo, ordinateurs...) que pour se retrouver entre eux (Internet, téléphone portable...). Les adolescents deviennent par ce biais accro de la technique et des médias.
 
 
 
Modifications pubertaires
•Chez la fille : développement des seins, de l'appareil génital. Prise de poids. Premières règles. En 1940, les premières règles chez les européennes venaient vers 17 ans. Actuellement, l'âge moyen est vers 12 ans et 6 mois, car les conditions de vie sont plus confortables et les adolescents s'affirment plus tôt.
• Chez le garçon : premières pollutions nocturnes, mue de la voix, pilosité,croissance osseuse et staturale.
• Chez les deux : re-modelage de l'image du corps, de façon continue (accès au dossier "schéma corporel"). Fixation sur l'aspect corporel extérieur: époque très narcissique. Tendances diverses à l'excès. Très peu d'hygiène. Grande instabilité.
 
 
Évolution intellectuelle
 
Durant les premières années, la pensée du petit enfant étaitmagique (accès au dossier "petite enfance"). A la période de latence il a acquis une logique concrète (accès au dossier "période de latence"). Vers 12 ans, le jeune adolescent va pouvoir raisonner de façon déductive, posant des hypothèses et répondant dans l'abstrait. Cela est désormais possible grâce à la naissance de la pensée formelle, ou "hypotético-déductive". Ayant acquis cette penséeformelle, il en usera à l'excès. Il n'a pas besoin de l'expérience. C'est la période où on refait le monde, très créative mais sans support dans la réalité. Il a acquis l'intellect adulte.
 
 
 
Comportement social
 
On distinguera 3 phases.
• Phase d'opposition : chez la fille, elle survient entre 12 et 13 ans et chez le garçon entre 12 et 15 ans. Elle commencepar un effondrement total de tout l'acquis moral et social de la période de latence. C'est un mouvement régressif au cours duquel l'adolescent est imprévisible, avec refus de tout ordre établi, vols, provocations... Il y a à la fois l'incapacité à domestiquer les désirs, et recherche du plaisir dans la transgression de l'interdit. On note aussi un mépris de tout ce qui représente l'ordre. Ceci apour but une certaine prise de conscience de soi. Période du "Je n'veux pas!".
• Phase d'affirmation du Moi : chez la fille entre 13 et 16 ans, et chez le garçon entre 15 et 17 ans. C'est une période de revendication, de "Je veux!", avec demande d'indépendance, de liberté. C'est l'époque du conflit des générations. Il y a élaboration de systèmes nouveaux et meilleurs pour la société....
tracking img