Psychologie de la famille

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1391 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Mini-conférence 1 : Satisfaction conjugale et personnalité
À mon avis, le phénomène des illusions positives (concept 1) survient dans le début de la majorité des relations de couple. Je ne crois pas que les nouveaux amoureux qui s’idéalisent réciproquement et qui déduisent des similitudes exagérées entre eux sont des attitudes anormales, ou encore nuisibles à l’avenir de leur relationamoureuse. En réalité, je pense qu’entretenir des illusions positives, surtout au début de la relation, est essentiel à la survie du couple. Il me semble tout à fait souhaitable que les deux partenaires mettent l’accent sur leurs qualités et leurs ressemblances respectives. Je suis convaincue qu’une relation amoureuse entre deux personnes peut se développer sérieusement seulement si elle est basée sur lesforces des partenaires et sur leurs similitudes, en autre sur le plan de la personnalité et des intérêts personnels. J’ose prétendre qu’idéaliser son nouveau partenaire par des marques d’affection et des compliments exagérés engendrent chez ce dernier une puissante sensation d’être aimé pour ce qu’il est réellement. Ainsi, grâce au phénomène des illusions positives, je crois qu’une relationamoureuse naissante entre deux personnes idolâtrées mutuellement peut se développer sur la base d’une forte attirance physique, mais aussi psychologique. Par contre, chaque partenaire doit être capable de réagir de façon appropriée lorsqu’il se rend compte que son amour a des défauts comme tout le monde et que chaque couple ne peut pas partager tous les mêmes intérêts, valeurs, principes, etc. Dans lecas où le phénomène des illusions positives se prolongerait dans un stade ultérieur d’une relation pourrait être, selon moi, inapproprié pour celle-ci.
Tel que mentionné dans la conférence, les femmes présentent généralement un niveau de névrosisme (concept 2) plus élevé que les hommes, d’où leur plus grande insatisfaction par rapport à leur relation de couple. Je crois que cette tendance estobservée parce que les femmes ont souvent de plus grandes attentes envers leur partenaire. Par exemple, elles s’attendent à une soirée incroyablement romantique à l’occasion de la St-Valentin, alors que les hommes portent moins attention à ce genre d’événement. À mon avis, le déséquilibre entre les attentes élevées de la femme et celles de l’homme peut induire des affects négatifs chez la femme ;des affects propres à la personnalité névrosisme, tels que la colère, la dépression, l’anxiété et la vulnérabilité. Par exemple, une femme qui espère aller souper dans un restaurant chic pour son 30e anniversaire serait probablement très déçue d’apprendre que son mari préfère regarder le dernier match de hockey avec ses amis. Ainsi, cette femme pourrait développer un sentiment de frustration et dehaine envers son mari, ce qui ferait baisser son niveau de satisfaction conjugale.
Mini-conférence 2 : Alcoolisme et toxicomanie en famille
Le phénomène de parentification (concept 1) observé chez les enfants de parents alcooliques ou toxicomanes a nécessairement des répercussions dévastatrices dans la vie de l’enfant. Je pense que ces effets dommageables peuvent être visibles pendant laparentification, mais aussi plus tard dans le développement de l’enfant. Il est clair qu’un enfant ne devrait pas avoir à prendre en charge des responsabilités parentales, telles que faire la cuisine à ses frères et sœurs. Je suis convaincue que la prise en charge par un enfant de responsabilités inappropriées a pour conséquence de faire naître chez ce dernier une pression d’être toujours parfait etde ne pas écouter ses propres besoins et souffrances. À mon avis, un enfant qui grandit dans un tel contexte est à risque de développer des troubles d’anxiété dans sa vie adulte. Par exemple, il pourrait se montrer surprotecteur avec son propre enfant ou encore devenir un « parent-gâteau », c’est-à-dire qu’il récompenserait constamment son enfant pour le moindre succès. Ces attitudes parentales...
tracking img