Psychologie des apprentissages moteurs

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2833 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 novembre 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
Psychologie des apprentissages moteur

Quelques rappels :
Les principales théories sont les théories béhavioriste, écologique, et cognitiviste.
La science essaye d’élaborer des théories explicatives de la réalité, ce sont des modèles de la réalité car elle essaye de représenter cette réalité. Ces théories sont des paradigmes, qui sont l’ensemble des concepts et des méthodes pourcomprendre une théorie. Ces paradigmes évoluent selon les crises, ce sont des carrefours qui se modifie et qui laisse la place à d’autre concept. Les théorie de l’apprentissage sont issues de la psychologie et sont récente. Les chercheur ne sont pas tous en accord donc on ne peut pas unifier une seule théorie de l’apprentissage.
Les premières théories de l’apprentissage, sont celle du conditionnement,(Pavlov, Skinner, Thornlike), il y a une association d’un stimulus à une réponse. L’apprentissage dans cette théorie est une modification du comportement. C’est-à-dire dressage et répétition d’un exercice avec essai/erreur.
Les secondes théories sont les théories cognitivistes, (Tolman, Chomsky, Bruner). On va essayer de théoriser la cognition comme une transformation de l’environnement pourproduire une action motrice, c’est donc l‘être humain qui est acteur et qui va produire une action donc choix de l’action motrice. Les phénomènes psychologiques dans cette approche sont le produit d’un système. Cette théorie suppose que la perception et l’action soit dissocié, donc elle postule que ce traitement est contrôlé de façon hiérarchique. Ce contrôle est représenté par des systèmes de hautniveau mais aussi de bas niveau. L’acteur est une machine sensorimotrice qui est contrôlé par un contrôleur hiérarchique cognitif.
La notion de rétroaction, qui dit que le système est capable de prendre une infirmation il va la comparé à une référence et si il y a une différence il y a donc message d’erreur, et on rétablit une action. Le modèle de boucle fermé de Adams, sont idée poursélectionner et lancer un mouvement le sujet ou l’individu possède un programme stocké sous trace mnésique. La référence interne est la trace mnésique. En cours d’exécution du mouvement les feedbacks vont renvoyer des informations qui vont être comparé à une trace perceptive, et cette trace perceptive va servir a guidé le mouvement et forcément la réduction d’erreur. Cette trace se met en place par essai,erreur. L’apprentissage passe par plusieurs étapes successives, l’étape verbale, verbale-motrice, étape motrice, et étape autonome. La théorie d’Adams ne suffisait pas, car elle avait des difficultés à expliquer le transfert de l’apprentissage, et une seconde difficulté qui était d’expliquer l’auto-évaluation des erreurs.
Schmitd arrive et il lance un concept sur le schéma, qui est unereprésentation abstraite d’une classe de mouvement, qui est transférable. Il existe des schémas globaux qui sont des programme moteur généralisé mais aussi avec des paramètres variables. Sur la théorie du schème moteur, nous pouvons relever une extraction des invariants d’une classe de mouvement, cependant nous trouvons une paramétrisation du mouvement avec une adaptation des paramètres variables au but àatteindre ou aux conditions de réalisations. Les schèmes rappel permettent une production de mouvement, mais aussi des schèmes de reconnaissance avec une correction des erreurs d’exécution.
Les principes clé de l’apprentissage moteur :
Les comportements reflètent les processus de traitement de l’information, d’élaboration de modèles internes et d’utilisation de connaissances prélevées dansl’environnement et dans les mémoires des sujets. Les mouvements résultent du choix et de la programmation de commandes spatio-temporelles stockées au niveau du système nerveux central grâce à des programmes moteurs. Apprendre consiste donc à optimiser les processus de traitement de l’information qui sous-tendent le contrôle du mouvement. Pour les mouvements simples, le sujet apprend à paramétrer...
tracking img