Psychologie du sport

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2280 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Christine Le scanff, manuel de préparation psychologique du sportif.

Les méthodes de base de la préparation mentale

Les techniques d’amélioration de la performance et de gestion de stress reposent sur des processus physiologiques, cognitifs et comportementaux.

LES METHODES PHYSIOLOGIQUES

1) Les techniques de relaxation

Elles sont très populaires en psychologie du sport parce que laperformance sportive a lieu dans un environnement stressant et faire face à la pression est un enjeu important.
Il est indispensable de connaître les techniques de base afin d pouvoir les introduire dans des programmes complets qui poursuivent différents buts.
Les méthodes de relaxation reposent sur un principe essentiel : l’état de contraction musculaire va de paire avec une tensionpsychologique intérieure et, inversement, le relâchement musculaire s’accompagne d’une détente musculaire.

Les techniques de relaxation qui ont prouvé leur efficacité physiologique sont rattachées à deux mécanismes psychophysiologiques : une cation par le biais de tonus musculaire et une action par le biais du tonus viscéral.

a) La relaxation progressive de Jacobson

Elle vise une prise deconscience localisée de la contraction et de la décontraction. Selon Jacobson (de part ses études à l’aide d’un électromyogramme), la simple pensée concernant un acte moteur déclenche dans la musculature correspondante, même de façon très localisée, des potentiels d’action minimes. L’état de relaxation complète d’un muscle est définit par l’équivalent d’un potentiel égal à zéro.
Jacobson définit alors larelaxation par l’absence de toute contraction musculaire. C’est pourquoi, selon lui, un apprentissage région par région d’une relaxation complète et progressive peut permettre la mise au repos.

Sa technique repose sur un système où le sujet apprend le « non-agir » grâce à des exercices de contrastes dont le principe est toujours le même :
• Contracter fortement un groupe de muscles et seconcentrer sur les sensations de tension perçue
• Détendre progressivement ce groupe de muscles en se concentrant de la même façon sur les sensations de détente et en essayant progressivement d’approfondir cette détente.

b) Le training autogène de Schültz (TA)

C’est sur la liaison psychosomatique viscérale que repose principalement le TA de Schültz dans lequel on cherche à obtenir, parsuggestion puis autosuggestion, des modifications vasomotrices et cardiorespiratoires spécifiques au repos.
Cette méthode fut élaborée en 1912 mais elle n’est plus applicable telle quelle (comme celle de Jacobson) car elle est trop rigide et demande un trop lourd investissement en temps pour être compatible avec la vie moderne.

L’acquisition de ces deux méthodes doit être progressive. Unenouvelle étape peut être apprise chaque semaine, à raison d’une répétition par jour, ce qui totalise un temps total d’apprentissage de six à huit semaines.

2) Les contrôles respiratoires.

La respiration est le témoin privilégié de l’état mental de l’individu (respiration profonde = relâchement de l’individu et respiration courte, superficielle = tension).
La respiration est une sourced’unification de la conscience.
La base du contrôle de la respiration est la respiration diaphragmatique, càd faire participer le ventre à la respiration. Ceci est le premier étage de la respiration. La respiration costale où les muscles intercostaux se soulèvent et écartent les côtes constitue le deuxième étage de la respiration. Enfin, le troisième étage de celle-ci correspond à la phase subclaviculaire,càd au sommet des poumons (beaucoup d’individu se limite à cette respiration).

3) La sophrologie

C’est une philosophie qui se donne pour but, la recherche de l’équilibre de la personne humaine, mais aussi de sa destinée. Elle est un « art et thérapeutique du corps et de l’esprit ». Sa visée finale est d’amener le sujet à prendre en charge la conduite de sa propre totalité psychosomatique....
tracking img