Psychologie leadership

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 23 (5695 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
| | Promotion 2010-2011 |

APPROCHE SOCIOLOGIQUE DES
ORGANISATIONS

http://bienautravail.wordpress.com

Se familiariser avec la « Science du lien » dans un groupe institutionnel.

Responsable enseignant

Sommaire :

I. LE POUVOIR1
A. LES DEFINITIONS DU POUVOIR 3
a) Obligatoirement la définition originaire du pouvoir
b) la définition psychanalytique du pouvoir, B. POUVOIR SUR :5
c) POUVOIR POUR : 8
II. LE LEADERSHIP 10
A. DEFINITION11
B. LES SOURCES 12
C. L’EFFICACITE DU LEADERSHIP 13
D. LA DIMENSIONPERSONNELLE DU LEADERSHIP 14
III. CONCLUSION du dossier sur LE POUVOIR ET LE LEADERSHIP 19

FIChe d'evaluation

LE POUVOIR
Choisissez un phénomène de pouvoir que vous vivez et qui vous concerne directement de préférence dans une organisation.

Entre qui et qui est vécu ce phénomène de pouvoir
Dansquelle organisation
Ce qui est en jeu dans cette relation de pouvoir.

* Ce phénomène de pouvoir concerne les membres de mon équipe de football, au sein de mon club, et en particulier de la catégorie des seniors auquel j’appartiens. Dans cette organisation, la cohésion relève avant tout du dialogue. La plus part du temps, mené par l’entraineur, le capitaine et quelques joueurs cadres, ellepermet à l’ensemble de l’équipe d’avancer avec un but commun, et des rivalités, frictions apaisé. Ce dialogue a un enjeu important, en effet il établi un état d’esprit et une façon d’aborder les matches, les étapes pour progresser. Les joueurs dominant créer une mentalité de groupe, pour que chacun ait un rôle dans l’organisation.
* Un vrai groupe, c’est une «  enveloppe humaine », qui englobeles règles, les coutumes établies, les rites, les actes et les faits, un langage particulier (des gestes, des automatismes sur le terrain dans ce cas de figure), des pensées et des paroles propre à ce groupe. Dans ce cas, j’accepte d’être dans une relation de dominé, j’écoute les autres joueurs étant l’un des plus jeunes et essaye d’y acquérir une expérience personnelle, et du plaisir à jouer. Deplus, l’association (l’union sportive du méné-bré) est un ensemble de ressources accumulé. Le club, premièrement, un rassemblement de ressources humaine, de bénévoles qui donnent de leurs temps pour soutenir, consolider et améliorer le club et sa structure. Ainsi plusieurs dizaines de personnes occupent des postes d’entraineurs, d’arbitres officiels ou de touches, et des postes administratifs duclub. L’USMB possède un capital humain important pour une association de cette taille. Ainsi de nombreux phénomènes de pouvoir sont en vie dans cette organisation, à l’intérieure des équipes, des membres du bureau, des arbitres du club de handball ou de football, de l’école de football ou les équipes seniors, etc…
* Un groupe a besoin d’un leader pour évoluer. Un groupe sans leader sera...
tracking img