psychologie semestre 1

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1283 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
chapitre 3 La perspective humaniste
Les psychologues de la perspective humaniste s’intéressent à l’expérience subjective de la personne et à sa tendance naturelle à s’épanouir.
• Pour les humanistes, la condition humaine doit être placée au-dessus de tout, car « [...] il n’est rien qui soit plus important que la liberté de disposer de sa propre vie, de se réaliser pleinement ». (Rogers, 1971.)Les principes de base de la perspective humaniste 1. Objet d’étude: l’expérience subjective humaine
Tout ce que l’individu ressent ou pense par rapport à un événement. Pour Rogers, ce qui se passe dans l’organisme et peut devenir conscient.
On appelle vécu, l’ensemble des expériences conscientes et inconscientes d’un individu.
Carl R. Rogers est un psychologue humaniste. Il a développél'approche centrée sur la personne.
Les caractéristiques de l’expérience• Subjective• Unique• Inobservable• Mentale• Accessible seulement à l’individu (accès privilégié)• Directement accessible à l’individu grâce à la conscience (accès direct) Ø Exemple du parachutiste.
Les méthodes: subjectives et non directives
• La méthode expérimentale et l’observation ne peuvent rendre compte de la natureparticulière de l’expérience humaine.
• L’expérience subjective est un phénomène mental, donc immatériel et inobservable.
Solution?
Des méthodes qualitatives non directives comme:
L’introspection Une méthode descriptive que le sujet utilise pour observer ses états internes.
Ex.: Vous fouillez dans vos souvenirs pour décrire votre première fois que vous avez pris l’avion.
L’empathie Méthodethérapeutique par laquelle le thérapeute tente de comprendre les pensées, les sentiments et les comportements de son client, à l’aide du cadre de référence de ce dernier. Voir le monde à travers les yeux de l’autre...
But des humanistes Le but des psychologues humanistes est plus thérapeutique que scientifique, puisqu’il consiste à comprendre l’expérience humaine afin de favoriser chez les patientsl’estime de soi et la réalisation de soi.
Les humanistes se distinguent des béhavioristes et des psychanalystes sur différents points:
Leur objectif thérapeutique est de favoriser la réalisation et l’estime de soi de leurs clients, car ils croient que pour « guérir », le client doit prendre conscience de son potentiel et de sa véritable nature.
Les humanistes ont systématiquement recours à l’empathie.Pour eux, le client n’est pas véritablement un patient, car il possède des solutions personnelles à ses propres problèmes. Ils utilisent donc des techniques thérapeutiques non directives (empathie, écoute, authenticité, chaleur, etc.).
Le thérapeute humaniste agit donc davantage comme une personne-ressource ou un accompagnateur que comme un expert.
Le libre arbitre Faculté propre à l’être humainde se soustraire volontairement aux déterminismes de nature interne (biologie et inconscient) et externe (environnement social).
Une vision optimiste de l’être humain s’oppose au Déterminisme Doctrine selon laquelle notre façon d’agir est entièrement déterminée par un réseau
de causes préalables.
 
Il n’y a pas d’effet sans cause. -------Les mêmescauses produisent toujours les mêmes effets.
Une vision optimiste de l’être humain ------ Les êtres humains en tant qu’espèce ont une propension naturelle à réaliser pleinement leur potentiel.
Abraham Maslow et la théorie des besoins
Concept central: le besoin
Deux catégories de besoins
État déficitaire de l’individu, d’ordre biologique ou psychologique
Besoins de type D (D=déficience) Catégoriede besoins qui poussent ou motivent la personne à rétablir l’équilibre : besoins physiologiques, besoins de sécurité, besoins d’amour et d’appartenance, besoins d’estime.
Besoins de type E (E=être)Catégorie de besoins qui, sans être vitaux, participent néanmoins de façon fondamentale au développement psychologique de la personne. Syn. : besoins de croissance
Découlent de ------- La tendance...