Psychologie sociale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 21 (5078 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
-------------------------------------------------
UE 1.1 PSYCHOLOGIE SOCIALE

INTRODUCTION A LA PSYCHOLOGIE SOCIALE
Généralités:
Préliminaires
Aperçu historique
Approche psychosociale
Orientation théorique
Méthode en psychosociologie

I. PRELIMINAIRES

Psychologie touche l'individu, l'individuel, singularité et particularité de l'individu. Psychologie sociale touche les individus,on est dans un groupe, c'est le conjonction entre la psychologie (étude de l'individu dans son comportement et ses processus intellectuels et cognitifs) et la sociologie (la rencontre d'un individu avec un autre individu et encore d'autres individus : interaction, communication...)=> Psychologie sociale. La psychologie se propose d'analyser les phénomènes et aspects relationnels de la viesociale et tout ce qui met en mouvement les individus les uns par rapport aux autres.
Comment l'individu se situe par rapport aux autres? Et comment les autres se situent par rapport à cet individu?
La psychologie sociale fournit une grille de lecture pour comprendre les principaux phénomènes sociaux. (Ce qui met les individus en mouvement dans le rapport qu’ils ont les uns avec les autres)
Lasociologie ou psychologie sociale est un outil pour étudier le champ social (grand espace structuré à l'intérieur duquel se trouve un certain nombre d'éléments travaillant en interaction). Outils qui permettent de prendre consciences des forces qui sont en jeu dans un groupe, un champ social.
La psychologie sociale est un outil pour étudier les processus sociaux (comment marche le social (lesociale est l’opposé de l'individuel, quand je prends conscience de la présence de l'autre, ex : action/réaction.) Mon action sert de stimulus par rapport à la réaction de l’autre. Tous les mécanismes qui étudient les relations sociales et les non relations sociales. On est toujours en relations qu'elle soit positives ou négatives. Différents mécanismes qui déterminent nos actions dans lasocialisation, qui permet l'intégration sociale qui passe par la maitrise du groupe, les normes sociales du groupe,... La normalisation permet de contrôler l'individu. La différenciation sociale est un processus pour différencier les individus, elle résulte de la division du travail (qui fait quoi ? on ne peut pas faire tous la même chose au même moment), dans le rapport à l'autre il y a cettedifférenciation des rôles. Différenciation due au fait des différentes qualifications des personnes.
L’éducation dans la psychologie sociale nous permet de comprendre ces attitudes que nous avons de ces différenciations sociales.
Elle aborde la dynamique du social : champ de force à travers 3 phénomènes : la violence, le pouvoir, le changement (physique, d’humeur)

- La psychologie sociale, son objetest le champ sociale c'est-à-dire tout ce qui concerne le groupe, la famille, les institutions (écoles, état), la culture (différence fondamentale entre les individus), l’environnement social/naturel (=le cosmos)
- Elle s’intéresse au processus du social : lecture de la relation complète individu/société. (Socialisation, normalisation, différenciation et éducation)
- Elle s’intéresse à ladynamique du social (relations conflictuelles dans le corps social) relation champ de pouvoir/violence/changement.
C’est une science de l’interprétation avec comme objet le social et l’être humain.

II. APERCU HISTORIQUE

La psychologie sociale est née au début du 20ème. En effet, c'est en 1908 que seront publiés les 1ers manuels américains de la psychologie sociale. Matt Dougall écrit des travauxde recherches mettant l'accent sur le rôle des instants. => Comment les individus contrôlent ils leurs instants? Animations par des pulsions, comment j'arrive à contrôler mes pulsions de mort surtout?
Ross est un sociologue qui a écrit à la même époque ( 1908) un ouvrage sur la psychologie sociale. Il aborde les comportements des individus en société à partir des phénomènes de l'imitation...
tracking img