Psychosociologie des organisations.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 28 (6966 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
PSYCHOSOCIOLOGIE DES ORGANISATIONS

1°) La psychologie clinique (qui se fait près du lit des malades)

Elle consiste en la recherche par le sujet du sens de son histoire (démarche éthique de la vérité).

C'est un modèle opposé aux sciences du comportement.

Les connaissances que l'individu va avoir sur lui-même sont indissociables de la relation avec le travailleur social.

L'individuessaie de prendre conscience de son vécu, le vécu est mobilisé ; c'est la phénoménologie, à savoir le fait de ressentir des relations qui suscitent des éléments vécus ; elle renvoie au rôle de la compréhension subjective : fait de comprendre la personne "de l'intérieur" (empathie).

Elle s'oppose à "l'explication causale" (qui consiste à essayer d'expliquer par les causes) telle que développéepar Emile DURKHEIN (sociologie sur le modèle des sciences exactes) selon lequel, les phénomènes doivent être observés de l'extérieur ; il pense que les individus sont conditionnés par certains éléments (ex des statistiques recueillies auprès de la préfecture de police et qui faisaient ressortir un taux de suicides élevé dans une région précise : qu'est-ce qui peut expliquer qu'à un moment et à unendroit donnés, dans certaines conditions, les individus peuvent se donner la mort ?).

La signification de la clinique s'est transformée par la sociologie.

MAUSS s'est intéressé à l'anthropologie (étude des groupes) et propose la notion de fait social total à savoir la dimension humaine, psychologique et économique.

Dans son livre "essai sur le don", il décrit par exemple des échanges debiens ou cadeaux dans le cadre de cérémonies entre chefs dans lesquelles interviennent :

- l'obligation de donner,
- l'obligation d'accepter,
- l'obligation de rendre.

Celui qui interrompt l'échange perd la "face".

Cet exemple montre bien la dimension économique, sociologique et psychologique.

De ce type de recherches va naître une "clinique sociale" (clinique laboratoire).En 1968, l'idée est née de créer des universités critiques pluridisciplinaires dont l'objectif était d'analyser ce qui se passait dans la société et d'en tirer des constats (Dauphine – Vincennes).

Par cette démarche clinique, on va faire une recherche du sens et du vécu par les individus : approche plus approfondie, plus intériorisée des phénomènes.

Les Théories qui découlent de lapsychologie clinique

Sigmund FREUD

Il a écrit sur les collectivités (TOTEM ET TABOU) : il part de sa problématique et essaie de rejoindre la collectivité.

Il imagine qu'il y a une influence mutuelle entre la société et le psychisme des individus : au départ, les individus ont des pulsions qui vont contribuer à former des rapports sociaux ; (ex de la "horde primitive" : le narcissisme personnelqui va se concrétiser par une domination du mâle qui écrase les autres – structure patriarcale – ce qui va provoquer des pulsions agressives et sexuelles des fils qui tuent le père, mais vient ensuite la culpabilité et une sorte de vénération du père va s'instaurer et ce dernier va devenir un "TOTEM").

Dans son analyse, FREUD part de l'individu : le lien social va dépendre du "lien vertical" (legroupe va s'identifier) et c'est ce qui explique ce que la société est devenue aujourd'hui ; cela soulève le problème de savoir si l'individu a "besoin du groupe" ou s'il est "forcé par le groupe".

On peut critiquer le fait que, dans son analyse, FREUD a estimé que le groupe était dépendant notamment de pulsions sexuelles mais ce, sans tenir compte de l'environnement.

Les culturalistesestiment que la culture d'un groupe va influencer le psychisme des individus à travers l'éducation : selon eux, le psychisme va être relatif à la culture dans lequel il baigne et va être le produit de l'interaction de plusieurs facteurs culturels (économiques, politiques) et des facteurs psychologiques.

L'ECOLE ANGLAISE (groupe de personnes qui ont fait des recherches dans les collectivités à...
tracking img