Puccini

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2440 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic] [pic]

Giacomo de son vrai prénom Giacomo Antonio Domenico Michele Secondo Maria Puccini est reconnu comme l’un des plus grands compositeurs d’opéra de la fin du
XIX ème siècle et du début du XX ème siècle.
Il est né le 22 décembre 1858 à Lucques dans une famille aisée, mais non fortunée. Il était le premier garçon d’une famille de sept enfants, cinq sœurs aînées et un frère, de cinqans son cadet. Il provient d’une famille d’une lignée de 5 générations de musiciens. Après la mort de son père, qui survient alors qu'il n'a que cinq ans, il est envoyé auprès de son oncle Fortunato Magi pour étudier. Celui-ci le considère comme un élève peu doué et indiscipliné. Il ne montrera guère de dispositions musicales avant ses six ans et même s’il recueille ses premiers éloges dans laclasse d’orgue, dès l’âge de dix ans il est soprano de la Chapelle de Duomo San Martino à Lucques.
En 1876 il se rend à pied à Pise pour assister à la représentation de l’Aïda le dernier opéra de Verdi. C’est à ce moment que l’inspiration pour l’opéra lui vint. En 1880, Puccini entre au Conservatoire de Milan. Par l'entremise de sa mère, il obtient une bourse de la Reine Marguerite. Son oncleapporte également son soutien financier aux études de Giacomo Puccini où il étudiera sous la direction d’Amilcare Ponchielli et Antonio Bazzini jusqu’en 1883.
En 1882, Puccini participe à un concours d'écriture lancé par la maison Sonzogno, pour un opéra en un acte. Bien qu'il ne remporte pas le prix avec Le Villi, ce premier opéra sera représenté en 1884 au Teatro Dal Verme de Milan, grâce à l'aidede Ponchielli et Ferdinando Fontana, et contribuera à attirer l'attention de l'éditeur Ricordi qui lui commandera un nouvel opéra, Edgar.
En juillet 1884, sa mère décède et laisse le compositeur profondément affecté. C'est à cette époque que Puccini rencontre Elvira Gemignani âgée de 24 ans qui deviendra sa femme et lui donnera un fils, Tonio. Malheureusement, Elvira est mariée ce qui ne lesempêche pas d’avoir une liaison. Le mari, peu soupçonneux et souvent absent, ne se méfie pas du jeune homme qui accepte avec joie de donner des cours de piano à l'épouse quand elle le lui demande. Les deux "tourtereaux" dissimulent mal leur liaison, de sorte que tout Lucques est au courant du scandale sauf le mari trompé. Le climat devenant lourd cependant, Puccini achète une villa à Torre del Lago,où il résidera la plus grande partie de sa vie, accompagné d'Elvira. Cette dernière avait quitté son mari pour Puccini en 1886. Cependant, ils ne purent ce marier qu’en 1904, l’année du décès de l’ex-époux. Aussi, la critique sera-t-elle assez ironique lorsqu' Edgar, son deuxième opéra, sera représenté avec succès, puisque l'intrigue présente beaucoup de points communs avec cette aventurevaudevillesque.
[pic] Villa : Torre Del Lago.
Son troisième opéra, Manon Lescaut, fut non seulement un succès, mais également le point de départ d'une collaboration fructueuse avec les librettistes Luigi Illica et Giuseppe Giacosa. Ce succès sera suivi de La Bohème, La Tosca ainsi que Madame Butterfly.
La Bohème fut composé en 1896, adapté des Scènes de la vie de bohème d'Henri Murger. Il est considérécomme l'un des meilleurs opéras romantiques. Bien qu’il contienne certains des airs les plus populaires de son répertoire, ses audaces harmoniques et dramatiques, tranchant avec le sentimentalisme de Manon Lescaut, ne parvinrent pas à séduire le public de la première qui a lieu le 1er février. Les représentations suivantes assurèrent cependant au compositeur un succès mondial.
En 1900, La Tosca,représente pour Puccini la première approche du vérisme ; l'œuvre est marquée par la ferveur nationaliste, mais elle relate un drame amoureux sans s’engager sur le terrain idéologique comme les opéras de Verdi. Le contraste entre La Bohème et La Tosca est tel que Puccini essuie un cinglant revers. Heureusement, lorsque Toscanini reprend l'ouvrage, le succès est au rendez-vous.
En 1904, Madame...
tracking img