Puissance economique ue

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4991 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La puissance économique de l’Union européenne
Le 1er janvier 2007, l’Union européenne (UE) est passée de 25 à 27 membres. Malgré les difficultés posées par l’intégration des anciennes démocraties populaires, la puissance de l’UE s’en est trouvée renforcée. Quels sont les fondements de la puissance économique européenne ? Quels sont ses aspects essentiels ? Comment cette puissance économique setraduit-elle dans l’espace ? L’UE dispose de nombreux atouts à l’origine de sa puissance économique mais l’UE doit encore évoluer pour devenir une puissance complète. Enfin, la puissance économique de l’UE est à l’origine d’une organisation inégale de l’espace européen.

I. Les fondements de la puissance économique européenne
La puissance économique de l’Union européenne s’appuie sur un certainnombre de facteurs qu’ils soient naturels, humains ou politiques.

A. Un territoire complexe et diversifié
1. Les milieux naturels
L’Union européenne représente environ 4,4 millions de km², soit 36% de l’espace européen et 3% de la superficie mondiale. Son relief et son climat sont extrêmement variés.

2.

Les ressources énergétiques

L’UE produit, directement ou indirectement, 29% dupétrole brut, 22,4% du gaz naturel, 21,7% de l’électricité nucléaire et 4,5% de l’électricité hydraulique mondiale. Mais, elle reste fortement dépendante des importations dans le domaine de l’énergie car elle consomme 63% plus d’énergie qu’elle n’en produit.

B. Un foyer majeur de peuplement
L’UE comprend environ 495 millions d’habitants (116 hbts/km² ; 6,25% de la population mondiale) mais larépartition de la population est très inégale.

1.

Une population vieillissante et urbaine

Par une transition démographique précoce, la population européenne connaît un accroissement naturel faible, un allongement de la durée de vie. On constate ainsi un vieillissement général de la population (+ 65 ans = 20% dans l’UE, 22% au Japon et 13% en Amérique du Nord) dont l’impact économique estimportant, la part de la population active diminue au sein de la population totale. La natalité divisée des 2/3 en 50 ans et la baisse importante de l’indice de fécondité renforce ce vieillissement et oblige à donner une importance cruciale aux courants migratoires. Les ¾ de la population européenne vivent dans les villes.

2.

Un niveau de vie inégal

Avec 6,25% de la population mondiale, l’UEproduit 1/3 de la richesse mondiale. 12 des 20 pays les plus développés selon l’IDH sont européens. Malgré une importante diversité (le PNB des 10 nouveaux membres Etats représente moins de la moitié de la moyenne européenne), on y retrouve une structure conforme à celle des PID : déclin de la population active agricole, affaiblissement de la population industrielle et essor de la populationtertiaire.

3.

une population mobile

5% de la population de l’UE n’a pas la nationalité du pays où il vit. Il existe trois flux majeurs :  les mouvements extracommunautaires, essentiellement pour des travaux peu qualifiés ;  les migrations interétatiques, pour des raisons professionnelles, ces mouvements sont renforcés avec les accords de Schengen (90) ;  les migrations transfrontalières quisont renforcées par la création des eurorégions.

C. Une structure économique commune en construction : l’Union européenne
Cf. cours d’histoire sur la construction européenne. La puissance économique de l’UE dépend de la maîtrise de son environnement naturel, de l’attractivité professionnelle de ses territoires et de la mobilité de sa population, vieillissante et aisée. Elle est confortée parson paysage institutionnel en construction.

1/7

II. Une puissance en voie de consolidation
Parmi toutes les coopérations régionales existant aujourd’hui, l’Union européenne s’affirme comme la plus dynamique et la plus intégrée. En renforçant leurs liens économiques, commerciaux, financiers et politiques, les pays européens se sont imposés comme un des centres d’impulsion majeurs du...
tracking img