Pulp fiction

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4731 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ulp Fiction est un film de gangsters américain réalisé par Quentin Tarantino, sorti le 14 octobre 1994, et récompensé cette même année par une Palme d'or au Festival de Cannes. Il est selon l'AFI le 94e meilleur film américain de tous les temps, et, selon les votes de l'IMDB, le cinquième meilleur film de tous les temps.
Sommaire
1 Synopsis
1.1 Introduction
1.2 Vincent Vega and MarsellusWallace's Wife
1.3 The Gold Watch
1.4 The Bonnie Situation
2 Fiche technique
3 Distribution
4 Bande originale
5 Distinctions
5.1 Récompenses
5.2 Nominations
6 Analyse
7 Un avant-goût de Kill Bill
8 Autour du film
9 Sources
10 Notes et références
11 Voir aussi
11.1 Articles connexes
11.2 Liens externes
Synopsis[modifier]

Pulp Fiction est une œuvre cinématographique d'un genrenouveau. En effet, Quentin Tarantino y narre l'odyssée sanglante et burlesque de petits malfrats dans la jungle de Los Angeles à travers trois histoires qui s'entremêlent. Le film est très réaliste et peut heurter des personnes sensibles. On y montre des scènes violentes et les déboires de plusieurs toxicomanes.
Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.
Introduction[modifier]
Dans un coffeeshop de Los Angeles, dans la matinée, un couple de jeunes braqueurs : Ringo et Yolanda (Tim Roth et Amanda Plummer) discutent d'un possible changement de carrière, à savoir : « Pourquoi ne pas braquer les coffee shops ? C'est moins dangereux que les banques et les spiritueux ! » Ils attaquent donc le lieu, menaçant de mort les clients.
Jules Winnfield (Samuel L. Jackson) et son ami Vincent Vegaqui revient d'Amsterdam (John Travolta) ont pour mission de récupérer une mallette au contenu mystérieux et de la rapporter à Marsellus Wallace (Ving Rhames), leur patron. Avant de commencer leur affaire, ils discutent de tout et de rien (coffee shops, hamburgers, frites, Mia Wallace, Tony Rocky Horror, massage des pieds), et Vincent confie à Jules que Marsellus l'a chargé de tenir compagnie à safemme Mia (Uma Thurman) pour une soirée. Ils interrompent le petit-déjeuner des hommes de main de Marsellus, Brett (Frank Whaley) et Roger (Burr Steers) qui ont vraisemblablement tenté de doubler ce dernier. Comme à son habitude, Jules cite un passage de la Bible (qui serait dans le livre d'Ézéchiel) avant de tuer comme un professionnel. Les tueurs n'épargnent que Marvin (Phil LaMarr), l'indic' deJules, qui les a informés de l'endroit où trouver les hommes de main.
Vincent Vega and Marsellus Wallace's Wife[modifier]
Peu de temps après qu'ils eurent quitté le massacre de l'appartement, Vincent et Jules arrivent dans une boîte de strip-tease tenue par Marsellus. Ils ont cependant troqué leurs élégants costumes pour des vêtements de plagistes. Le bar étant fort peu fréquenté à cette heurematinale, Mr. Wallace en profite pour régler ses affaires. Il remet de l'argent à Butch Coolidge (Bruce Willis), un boxeur en fin de carrière à la veille de son dernier combat, et lui fait promettre de se « coucher » dans la 5e reprise. Jules et Vincent font leur apparition et remettent la mallette à Marsellus. S'ensuit une brève confrontation entre Butch et Vincent : Vincent provoque ouvertementButch, sans but apparent, mais Butch garde la tête froide lorsqu'il comprend que Vincent est un des protégés de Marsellus.
Après un passage chez son dealer, Lance (Eric Stoltz), Vincent arrive chez Mia (Uma Thurman). Ils se rendent ensuite au Jack Rabbit Slim's, un restaurant « rock'n'roll » au possible : serveurs déguisés en Buddy Holly ou Marilyn Monroe, sosie d'Elvis sur scène… Quand unconcours de twist est annoncé, Mia se porte volontaire. Elle et Vincent étant d'excellents danseurs, ils remportent le trophée et rentrent dans la demeure du couple Wallace. Ils donnent l'impression d'aller très bien ensemble, une bonne alchimie semble s'opérer entre les deux personnages. Vincent, seul aux toilettes, parle à son reflet dans le miroir. Mia lui plaît, mais c'est la femme de son patron,...
tracking img