Puma

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4468 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Puma
Puma |
| |
Un puma (Puma concolor) | |
Classification | |
Règne | Animalia | |
Sous-règne | Metazoa | |
Embranchement | Chordata | |
Sous-embr. | Vertebrata | |
Classe | Mammalia | |
Sous-classe | Theria | |
Infra-classe | Eutheria | |
Ordre | Carnivora | |
Sous-ordre | Feliformia | |
Famille | Felidae | |
Genre | Puma | |
Nom binominal | |Puma concolor
(Linnaeus, 1771) | |
Répartition géographique | |
| |
Statut de conservation IUCN :LC  : Préoccupation mineure
| |
Statut CITES : | Annexe II ,
Révision du 14-06-2006
sauf : Puma concolor coryi
Puma concolor costaricensis
Puma concolor couguar | |
Retrouvez ce taxon sur Wikispecies | |
| D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons |
| |Parcourez la biologie sur Wikipédia : | | | | | | | |
| |
Le puma (Puma concolor) appartient à la famille des félidés. Il est également connu dans certaines régions sous le nom de couguar, cougar, lion des montagnes ou parfois, par abus de langage, sous le terme de panthère. Il ressemble à un gros chat sauvage que l'on peut rencontrer en Amérique du Nord et du Sud. Le puma est unanimal difficile à observer et solitaire.
Sommaire[masquer] * 1 Description * 1.1 Pelage * 1.2 Aspect général et mensurations * 1.3 Tête * 2 Mode de vie et reproduction * 2.1 Comportement * 2.1.1 Agilité * 2.1.2 Cri * 2.1.3 Chasse * 2.2 Attaques d'humains * 2.3 Reproduction * 3 Population et répartition * 3.1 Le cougar au Québec* 3.2 Les pumas aux États-Unis * 4 Représentations sociales et utilisations littéraires * 4.1 Les noms du puma * 4.2 L’importance du puma dans les cultures précolombiennes * 4.3 Le puma aujourd’hui * 5 Taxinomie * 5.1 Phylogenèse * 5.2 Sous-espèces * 6 Notes et références * 6.1 Notes * 6.2 Références * 7 Voir aussi * 7.1 Bibliographie *7.2 Articles connexes * 7.3 Liens externes |
Description [modifier]
Pelage [modifier]
Le pelage du puma est uniforme (concolor signifie « d'une seule couleur »), même si l'on devine parfois des rayures sur ses membres antérieurs[1]. Sa couleur reste dans les tons fauves et varie du brun roux dans les régions tropicales au gris jaune dans les régions arides. Le dessous du corps est plusclair, allant de la couleur crème au blanc[2].
La longueur des poils dépend du milieu naturel dans lequel l'animal vit : ils sont rudes et courts dans les régions chaudes et longs dans les régions froides. Les cas d'albinisme sont rares, mais les cas de mélanisme sont fréquents[3].
Aspect général et mensurations [modifier]
En moyenne, le mâle mesure entre 1 mètre et 2,30 mètres de longueur, lerecord étant de 2,90 mètres, queue comprise[1]. Celle-ci représente un tiers de la taille de l'animal[4]. La masse du puma est comprise entre 25 et 100 kg ; le plus gros individu connu faisait 120 kg[3]. Sa taille varie de 60 à 76 cm à hauteur à l'épaule[4],[3]. La femelle est plus petite (de 0,95 m à 2,10 m) et moins grosse (environ 35 à 48 kg[3]). En outre, les espèces de pumas se différencient parleur taille : les plus grands spécimens vivent dans les montagnes Rocheuses et en Patagonie, alors que l'on rencontre les plus petits dans les régions proches de l'équateur. La taille augmente au fur et à mesure que l'on s'éloigne de cette ligne.
La silhouette du puma est fine et musclée et son postérieur est plus haut que sa tête ce qui lui permet de sauter facilement. Sa longue queue (entre 53et 81 cm[5],[6]), plus foncée à son extrémité, est l'une des caractéristiques du puma. Enfin, il possède des griffes longues, pointues et rétractiles, et quatre doigts. Ses pattes de derrière sont plus larges et puissantes que celles de devant, ce qui lui permet de bondir efficacement et d'avancer aisément dans la neige ou sur un terrain escarpé.
Tête [modifier]

Puma en train de dormir
Le...
tracking img