Pureplayers

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (982 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 octobre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
INTERNET - Slate.fr, déclinaison française de Slate.com, s'est lancé ce mardi. Mais c’est quoi, un pure player?
Considérés comme des médias alternatifs il y a encore un an, ce nouveau modèle de siteséduit de plus en plus.

Qu’est-ce qu’un pure player?
C’est une société dont l’activité fonctionne uniquement sur Internet. Il existe des pure player commerciaux, comme Amazon, ou d’information,comme Mediapart. Ces sites d’informations diffusent leur contenu exclusivement en ligne, sans support imprimé. Pas comme 20 Minutes ou Le Figaro, diffusés à la fois en ligne et sur papier.
 
Combiensont-ils en France?
Les huit principaux sont Mediapart, Rue 89, Lepost.fr (lancé par Lemonde.fr), e24 - dont 20 Minutes est actionnaire, Slate.fr (voir encadré), Arrêt sur images (ASI) et Bakchich(qui a fusionné avec un autre pure player appelé De Source sûre pour créer Bakchich.tv). A noter: Rue 89 a lancé d’autres sites à partir de son modèle: Eco89, Rue69 et Marseille89.
 
Quel est leurmodèle économique?
Arrêt sur images et Mediapart ont misé sur le modèle payant, en incitant les internautes à s’abonner pour lire leurs contenus. Le premier propose différents prix, de 12 à 30 eurosl’année. Même logique pour le second qui affiche des prix mensuels de 5 à 15 euros, sachant que le tarif normal est de 9 euros par mois. Slate.fr, lepost.fr, e24.fr, ou Rue89.com sont, eux, gratuits. Quantà bakchich.info, il ne fait payer que les confidentiels, les «off», à 1 euro l’unité.

Comment les pure players sont-ils financés?
Les revenus de Mediapart et ASI proviennent des abonnés. Les autrespure players ont des revenus publicitaires. En attendant d’être rentable grâce à la pub ou les abonnements, tous disposent de fonds. Par exemple, Slate.fr, qui dispose d’un capital de 3 à 3,5millions d’euros «sur plusieurs années», est d’abord financé par ses fondateurs. «Leur part est majoritaire et le restera», assure Eric Leser, le directeur général du site, interrogé par 20minutes.fr....
tracking img