Pyramide du louvre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (426 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Il est régulièrement prétendu que le nombre de plaques en verre de la Pyramide se porte à exactement 666, le « Nombre de la bête », souvent associé à Satan.

Dominique Setzepfandt, dans son livreFrançois Mitterrand, Grand Architecte de l'Univers, publié en 1995, indique que, selon ses vues, « l'indication constante de chiffres faux (et pour certains rigoureusement absurdes) et du 666 estdestinée à avertir les initiés : la pyramide est consacrée à une puissance que l'Apocalypse de Saint Jean désigne comme étant la Bête », et, plus loin, que « toute la structure de la pyramide est enréalité un jeu arithmologique basé, par addition, multiplication ou représentation triangulaire, sur le nombre 6, nombre de la création, attribué ici, fort logiquement, à celui qui est le prince de ce monde»[3].

La légende des 666 vitres prend sa source dans les années 1980, quand la brochure officielle publiée durant la construction cite effectivement ce chiffre (deux fois, bien que des pagesprécédentes indiquent également 672). Le chiffre 666 est alors repris par des journaux divers. Toutefois, la direction du Musée du Louvre affirme que la pyramide complète compte un total de 673 plaques vitrées(603 losanges et 70 triangles). David A. Shugarts, pour sa part, en dénombre 689 (Secrets du Code, édité par Dan Burstein, p. 259). Il a été procédé à plusieurs décomptes, aboutissant à des résultatsdivers, mais toujours supérieurs à 666.

Un seul décompte permettrait d'arriver à ce chiffre. Il faut prendre le nombre d'éléments géométriques sur la grande pyramide (673 facettes+la porte), yajouter le nombre de facettes de la pyramide inversée et soustraire le nombre total de facettes de toutes les petites: 674+112-120=666. Ce décompte a toutefois le défaut d'être assez tiré par les cheveux.Le mythe refait surface en 2003, quand Dan Brown l'évoque dans son livre à succès, Da Vinci Code. Un des protagonistes, grand spécialiste en symbolique, dit que « cette pyramide, à la...
tracking img